Un agent verbalisateur roulait sans permis et avait consommé du cannabis

Nouvelle interpellation d’un agent verbalisateur “Streeteo” cette semaine. Cette fois, l’homme conduisait sans permis, sous l’emprise de cannabis et a tenté d’usurper une identité. Ce mercredi, un autre agent verbalisateur “Streeteo” avait été interpellé pour conduite sous l’emprise de stupéfiants et outrage envers personne dépositaire de l’autorité publique, à savoir, une policière.

Les policiers de l’Unité de Renfort Opérationnel de la Circulation (UROC) ont effectué un contrôle routier ce jeudi après-midi vers 18 heures, dans le XIVe arrondissement. Parmi les véhicules qui ont été arrêtés par les policiers, un agent verbalisateur à bord de sa voiture “Streeteo – Mairie de Paris – Contrôle du stationnement payant”. Ces agents sont en charge du contrôle du stationnement payant dans la capitale, depuis le 1er janvier dernier, à l’aide de leur voiture flasheuse.

 

Source