Budget voiture en détail : les péages et les parkings en hausse

Les Français dépensent 5700 euros par an pour leur budget voiture. D’après les calculs effectués par le site d’informations pour les conducteurs Drivepad.fr, et repérés ce vendredi par RTL, ce budget voiture est resté stable (+0,1% sur un an) et en dessous de l’inflation (0,5%) en 2014. Une chute des prix à la pompe qui a allégé au final le «budget utilisation du véhicule», en léger recul de 0,38%.

Mais l’effet de la baisse des prix des carburants (-3,1% pour les supercarburants et -4,5% pour le gazole et GPL) et des pneus (-1,5%) est torpillé par l’augmentation d’autres postes de dépenses. L’entretien (+2,1%) et les réparations (+3,1%), les pièces détachées (+2,1%), les péages (+1,4%) et les parkings (+1,3%) pèsent davantage sur la facture finale. Les primes d’assurance, en revanche, ont légèrement reculé de de 0,2% l’an dernier. La tendance restera sage cette année: les assureurs prévoyaient d’appliquer une hausse modérée de 0 à 2,6% au 1er janvier dernier.

Par ailleurs, le prix des voitures continue à augmenter. Les véhicules neufs ont ainsi gagné 2,1% l’an dernier, après une hausse de 1,5% en 2013. Le prix des voitures d’occasion en revanche est resté stable (0%). «On peut expliquer en partie cette évolution du prix du neuf du fait de l’augmentation de la TVA et de la baisse des bonus automobiles qui ont un impact direct sur le prix final», expliquent les spécialistes de Drivepad.fr.

Sur 15 ans, l’étude note que les carburants ainsi que l’entretien et la réparation sont des budgets en perpétuelle hausse. Le prix du gazole a doublé (+104%), tandis que le prix du super a explosé de 70% depuis 1998 (principalement à cause de la hausse de la fiscalité sur les carburants, ndlr). Les tarifs des pièces détachées et de l’entretien du véhicule ont grimpé de 60%, tandis que ceux des parkings ont pris 48% et des péages, 40%. Seuls, les prix des pneumatiques ont baissé (-5,4%). Sans doute, selon l’étude, un effet de l’essor de la vente de pneus en ligne.

D’après une récente étude de l’Insee, le premier poste de dépenses liées à l’automobile, hors acquisition du véhicule, est le carburant (31% du budget en 2013). Les ménages ont ainsi dépensé 37,8 milliards d’euros cette année-là pour remplir leur réservoir (dont environ 24 milliards de taxes, ndlr). Suivent l’entretien (33,3 Mds€) et l’assurance (7 Mds€).

Le Figaro

Comments are closed.