Comment des fourmis ont désactivé un radar automatique

La panne de cet appareil de contrôle de la vitesse, limitée à 90 km/heure, sur ce tronçon de sortie de ville, n’est pas dû à un acte de vandalisme, mais à une colonie de fourmis.

Les composants électroniques n’ont pas résisté à la fourmilière découverte par les agents de la maintenance, ce mardi. (ndlr : dès qu’un radar ne flashe pas pendant 48h ou qu’il ne flashe pas comme à la normale, une équipe est envoyée afin qu’il soit inspecté)

Résultat : l’appareil, enveloppé d’un film plastique, désormais hors service, va être remplacé à une date non encore communiquée par les autorités.

Les automobilistes sont invités toutefois à lever le pied, les radars mobiles ont peu de chance d’être infestés par les fourmis…

Source

Comments are closed.