Délire administratif : une voiture considérée comme très propre par Crit’air et polluante par le fisc

Il s’agit d’une Porsche 911 Turbo / GT2 Cabriolet (997T2) 3.8 DFI de 500 chevaux. Elle obtient une vignette Crit’air 1, ce qui signifie qu’elle est peu polluante, mais, néanmoins, les finances publiques la taxe annuellement de 160 euros, au motif qu’elle est polluante !

La preuve en image (les informations personnelles ont bien entendu été cachées) :

 

Quand les dispositifs sont nombreux et ne sont pas gérés par les mêmes départements, il est probable que ce genre d’incohérence arrive…

 

Sur la voiture en question : ce concentré de technologie garantit un niveau inégalé de rendement et de performances. Ainsi, la Porsche 911 Turbo 3.8 génère des émissions de CO2 près de 18 % inférieures à celles du modèle précédent, une prouesse sans égal dans cette catégorie. Autre nouveauté, disponible en option : la boîte de vitesses double embrayage PDK 7 rapports à l’étagement spécifique, qui élève encore cette prouesse avec une consommation moyenne de 11,4 l aux 100 km (soit 16% de baisse par rapport à l’antique Tiptronic qui se fait définitivement oublier).

 

 

 

Source : H16

Merci à Philippe D.