Hidalgo se déplace exclusivement en voiture (avec chauffeur), ses gardes du corps avec des motos thermiques

Anne Hidalgo, la Maire de Paris, ne cesse d’exhorter les automobilistes à ne plus prendre leur voiture dans la capitale. Pour savoir si elle est exemplaire, Caradisiac l’a suivie pendant deux mois. Voici le compte-rendu de notre enquête qui impose deux conclusions : Anne Hidalgo ne se déplace qu’en voiture (électrique) et se gare sur des places interdites. (voies bus, voies de circulation (!), devant des parkings privés) 

Une pétition rassemble déjà plus de 7 200 signatures pour qu’Anne Hidalgo soit cohérente en limitant ses trajets en voiture. Elle n’est pas la seule à avoir un emploi du temps serré. Elle bénéficie en plus d’une protection, donc elle ne court pas de risque pour sa sécurité en se promenant en vélo.

=> Signer la pétition <=

Caradisiac publie une lettre ouverte à Anne Hidalgo, dont voici des extraits :

Cet article, sûrement, ne va pas vous faire plaisir. Il va même vous agacer. Pourtant, ne croyez pas qu’il a été écrit à charge. Cela peut vous paraître curieux, mais sachez-le d’emblée, c’est vous-même qui nous en avez donné l’idée.

Quand vous avez annoncé votre intention de réduire la pollution à Paris, nous avons compris et apprécié votre ambition. Caradisiac existe depuis octobre 2000, nous avons écrit sur l’écologie dès l’origine. 

Nous ne faisons donc pas partie de ceux qui font du « Hidalgo bashing ». Souvent, vous évoquez des lobbyistes, des constructeurs autos ou autres, qui tenteraient par tous moyens d’infléchir votre politique, quitte à vous menacer. Nous n’en faisons pas partie. (Réalités Routières non plus 😉Bien sûr, nous sommes un site qui parle d’automobile, nous testons des voitures. Mais cela ne nous empêche pas d’avoir une conscience citoyenne et de traiter le problème de la pollution à Paris.

Comme vous, nous souhaitons une planète moins polluée, nous sommes favorables aux nouveaux moyens de locomotion, nous défendons la voiture électrique, nous sommes partenaires d’événements qui annoncent les futures mobilités, mais nous sommes aussi respectueux des automobilistes, nous cherchons à les comprendre, nous concevons par exemple qu’une famille, parisienne en l’occurrence, puisse avoir une conscience écologique, tout en étant contrainte de prendre une voiture thermique pour différentes raisons d’ordre pratique et économique.

Ce préambule nous paraissait nécessaire pour que vous compreniez bien que notre positionnement est mesuré. Or, de mesure précisément, vous n’en faites pas preuve (cf vidéo). C’est ce en quoi vous-même avez été le déclic de cette enquête. Pourquoi ? En raison des propos que vous tenez depuis des semaines, des mois sur l’écologie, sur la place de l’automobile dans les villes, sur la manière dont vous interprétez grossièrement en votre faveur l’étude d’Airparif sur la pollution à Paris  suite à la fermeture des voies sur berge. Nous considérons que vos prises de parole sur ces sujets peuvent être démagogiques, caricaturales et de fait, provoquer l’incompréhension, à l’opposé d’un nécessaire dialogue. 

Une enquête Caradisiac