La Réunion : à la découverte de la route la plus chère du monde (nouvelle route du littoral)


La Réunion : à la découverte de la route la plus chère du monde
Le chantier est titanesque. Il vient de franchir un cap avec la pose des premiers piliers. Il est français. Il s’agit de la route côtière à La Réunion. Le coût ? 1,6 milliard d’euros, soit plus de 130 millions d’euros le kilomètre de voie publique. À titre de comparaison, un kilomètre pour une autoroute en plaine coûte cinq millions d’euros, 22 millions pour un ouvrage d’art comme l’autoroute des Titans. Seul le viaduc de Millau, construction unique en son genre a coûté plus cher, 160 millions d’euros le kilomètre.

Quelques chiffres

Cette route c’est 12 kilomètres, dont un viaduc de cinq kilomètres perché à plus de 20 mètres au-dessus de la mer. Elle devrait voir le jour en 2020. Pour la construire, près de 1 000 ouvriers sont mobilisés. Les moyens mis en place sont exceptionnels. Pourquoi un tel chantier ? La route actuelle est particulièrement dangereuse. La falaise qui la surplombe menace constamment de tomber. Par ailleurs, la nouvelle route mettrait fin aux bouchons à répétition. Mais peu importe, le projet fait tout de même débat de par son coût astronomique.

La situation sur la route actuelle : des chutes pierres très régulières bloquent la circulation ou créent des accidents. Par exemple, le 3 octobre dernier, des pierres sont tombées de la falaise sur la route du littoral ce lundi matin au niveau de la Pointe du Gouffre. Heureusement, elles ont atterri sur les voies côté montagne, fermées suite au basculement de la route. Elles n’ont donc aucun impact sur la circulation. Cette chute est due à l’incendie en cours au niveau de Saint-Bernard à quelques mètres de la falaise et que les sapeur-pompiers tentent de maîtriser depuis vendredi. L’équipe de la DRR (Direction régionale des routes) a du attendre que les pierres refroidissent avant de pouvoir les déplacer.

Source 1, voir également le site du chantier, Zinfo974

Comments are closed.