Singapour : malgré le péage urbain de 25 €/jour (ou 35 000 € pour 10 ans), les bouchons persistent

Pour avoir le droit (privilège ?) de circuler, l’automobiliste doit vraiment mettre la main au portefeuille ; chaque propriétaire d’un véhicule devant posséder une licence (Certificate of Entitlement) qui est de plus en plus décriée, s’il ne souhaite pas payer quotidiennement un péage de 25 euros. La raison ? Elle est assurément hors de prix.

Si, jusqu’à présent, cette licence était malgré tout acceptée par la population, les choses pourraient bien changer. Car, aujourd’hui, il y a à Singapour de nombreux d’embouteillages aux heures de pointe. De plus, le prix des voitures a fortement augmenté après le gel par les autorités du nombre total d’automobiles autorisées à circuler. Et, enfin, il semble que les transports en commun soient loin d’être efficaces. Bref, la colère gronde…

Le nombre de licences est soumis à un quota précis. Il y a ainsi, plusieurs fois par mois, des enchères pour acquérir ces fameuses licences. Les enchères démarrent à 1$. Mais, selon le type le nombre de chevaux de la voiture, le dépôt exigé va jusqu’à 10 000$. Il est remboursé si l’enchère n’aboutit pas.

Au mois de novembre 2017, avant les nouvelles enchères du 22 novembre, la licence pour une voiture de plus de 130ch, la licence se négocie (ou s’enchérit) à plus de 35 000 euros ! (57 000 SGD, dollars Singapour) Elle vous coûtera 28 000 euros seulement (!) si vous avez une voiture de moins de 130 chevaux.

Si vous ne souhaitez pas cette licence annuelle, vous pouvez toujours payer par jour la somme d’environ 25 euros, soit environ 6 000 euros par an si vous vous y rendez tous les jours ouvrés… (voir le calculateur)

À la base, cette fameuse licence devait permettre de fluidifier le trafic sur un réseau routier limité. Et ce, tout comme l’installation de nombreux péages ! Seul réconfort : cette licence est valable dix ans. Il est donc inutile de dire que les habitants de Singapour aimeraient que les autorités fassent « une distinction entre ceux qui ont besoin d’une voiture pour le travail ou la famille, et ceux qui veulent simplement plus de voitures pour le statut social ».

 

Source

Site officiel CoE Singapour

Expat in Singapour

Résultats des enchères

Crédits illustration : https://www.flickr.com/photos/streamishmc/6274080479/in/photostream/