Suède : d’ici 2 ans, des drones pourront apporter des défibrillateurs

Des chercheurs en Suède ont mis au point des drones « ambulance ». Equipés de défibrillateurs, ces quadricoptères seraient capables de sauver des vies quatre fois plus rapidement qu’une équipe de secours sur un lieu d’accident. Suite à un appel, ils vont décoller d’un hôpital ou d’une caserne la plus proche et peuvent, en cinq minutes en moyenne, arriver sur les lieux. Grâce à une caméra et une connexion internet, un professionnel pourra guider pas à pas la personne qui assiste le blessé pour les premiers gestes à prodigue.

Selon les chiffres de la Fédération française de cardiologie, 50.000 personnes meurent prématurément d’arrêt cardiaque chaque année en France. En effet, faute d’une prise en charge très rapide, 90 % des arrêts cardiaques sont fatals. En l’absence d’une personne à même de pratiquer immédiatement les gestes de premiers secours ou d’utiliser un défibrillateur automatique externe (DAE), les chances de survie reposent sur la rapidité d’intervention des secours. Entrent en jeu les facteurs de distance à parcourir et les conditions de circulation qui créent une énorme incertitude.

C’est dans ces circonstances que les drones ont peut-être un rôle à jouer. Plusieurs projets consistant à transporter rapidement un DAE par la voie des airs ont été développés ces dernières années, notamment le Defikopter et le « drone ambulance » de l’université de Delft au Pays-Bas (voir l’article plus bas). On imagine sans difficulté que la rapidité d’un drone comparée à celle d’une ambulance pour se rendre sur les lieux d’un accident est supérieure. Mais à quel point ?

C’est précisément à cette question qu’a répondu une équipe de chercheurs du Center for Resuscitation Science et du Karolinska Institutet basé en Suède. Ils ont conduit une étude pour comparer la rapidité d’intervention d’un drone portant un défibrillateur et celle d’une ambulance. Pour cela, ils se sont servis d’un drone mis au point par la jeune pousse suédoise FlyPulse. Équipé d’un système de pilotage autonome, il vole à 70 km/h et peut transporter un défibrillateur automatique depuis la base où il est installé.

 

 

 

 

BFMTV

Futuratech