Un piéton fauché par un bus RATP, le chauffeur est arrêté après son délit de fuite

Un homme de 45 ans est mort samedi 16 octobre au soir à Pantin, en Seine-Saint-Denis, après avoir été renversé par un chauffeur de bus de la RATP qui a pris la fuite. Que s’est-il passé ? De quoi est accusé le chauffeur ? Tout ce que l’on sait sur ce triste accident.

Les faits se sont produits vers 22h50 sur la nationale 3 qui traverse Pantin et est empruntée par plusieurs lignes de bus.

D’après les images de la vidéo-surveillance que la police a pu exploiter, le conducteur du bus 147 a percuté un piéton qui traversait sans regarder la circulation sur la voie des bus, a précisé à l’AFP une source policière, ajoutant que des traces de sang avaient été relevées sur le pare-choc.

La victime est décédée peu après l’arrivée des secours, qui avaient été alertés par des passants.

« On a un témoin qui dit qu’il voit le chauffeur repartir et s’arrêter deux cents mètres plus loin, descendre de son bus pour aller voir la victime et repartir« , a assuré une autre source proche de l’enquête à l’AFP.

Contrairement à ce qu’une source proche de l’enquête avait indiqué dans un premier temps, le chauffeur ne s’est pas présenté de lui-même au commissariat, mais « a été interpellé sur les lieux de l’accident » où il était retourné quelque temps plus tard. Il a été placé en garde à vue pour « homicide involontaire et délit de fuite », a indiqué le parquet de Bobigny.

Le chauffeur de bus de la RATP a par ailleurs tenté d’effacer les traces de sang sur l’avant du véhicule, a-t-on appris dimanche de sources policières.

Il a en effet conduit le bus, qui était vide de tout passager, jusqu’au dépôt où il a tenté d’effacer les traces de sang qui se trouvaient sur l’avant du véhicule, selon ces sources.

Source

No Comments