Volvo ne produira que des véhicules électriques ou hybrides d’ici 2 ans

Le constructeur suédois, propriété du chinois Geely, a annoncé, mercredi 5 juillet, que désormais tous ses modèles seraient disponibles en versions hybrides et électriques.

Pour Volvo, la transition énergétique, c’est du concret. (plus concret et plus efficace qu’une intervention politique, ndlr) Le constructeur automobile a décidé de ne plus produire de véhicules uniquement équipés d’un moteur à combustion, c’est-à-dire carburant exclusivement à l’essence ou au gazole. Le groupe de Göteborg (Suède) devient ainsi le premier grand constructeur à prévoir d’électrifier avant la fin de la décennie tous ses futurs modèles et à se fixer une feuille de route pour l’abandon progressif du moteur à combustion interne, un siècle et demi après son invention.

« Cette annonce marque la fin des voitures équipées seulement d’un moteur à combustion », indique Håkan Samuelsson, le patron de Volvo, dans un communiqué. Aux côtés des futurs véhicules 100% électriques, un large choix de modèles hybrides (carburant-électricité) viendra compléter la gamme du constructeur afin de constituer, selon Volvo, « l’une des offres de voitures électriques les plus larges » du marché.

Selon son porte-parole, le constructeur suédois continuera de fabriquer au-delà de 2019 les modèles essence et diesel lancés avant cette date, mais ceux-ci seront progressivement remplacés avec l’arrivée de nouveaux modèles 100% électriques ou hybrides.

Source