Autolib, un échec ? Bolloré réclame 40 millions d’euros par an à la ville de Paris et 97 communes (et leurs contribuables)

L’industriel Vincent Bolloré réclame 40 millions d’euros par an jusqu’en 2023 à Paris et aux communes concernées par le service d’autopartage, pour éponger le déficit. C’est un potentiel désastre financier dont Anne Hidalgo se serait bien passée. Et dont elle cherche à sortir, en vain, depuis des mois. Alors qu’elle est confrontée au fiasco de l’installation des nouveaux Vélib’, la maire de Paris a, sur son bureau, un autre dossier plus confidentiel mais non moins empoisonné : le déficit d’Autolib’. La flotte de voitures grises électriques en libre-service qui sillonnent Paris depuis 2011, ...

Read More →

Le rapport d’audit sur les autolib restera bien caché

En janvier 2017, à la suite de la publication de prévisions financières alarmantes, les pouvoirs publics annonçaient le déclenchement d’un rapport d’audit sur les comptes d’Autolib’. En mai 2018, et malgré les demandes réitérées de Caradisiac, le syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole refuse toujours de divulguer les conclusions dudit rapport. Un silence pour le moins éloquent. Seulement voilà, Autolib’ s’apparente surtout à une véritable catastrophe financière. En janvier 2017, le groupe Bolloré, en charge du service jusqu’en 2023, annonçait que les petites voitures électriques cumulaient les pertes avec un déficit s’établissant ...

Read More →

Autolib : 180 millions de déficit, le système ne sera jamais rentable

Le compte d’exploitation prévisionnel pour la durée de la délégation de service public à Bolloré, de 2011 à 2023, est déjà déficitaire de 179 millions d’euros. Selon le bureau d'études 6T « Autolib’ ne sera jamais rentable ». ! Pourtant à l'étranger, il existe des solutions entièrement privées, rentables et proposant des véhicules de meilleure qualité et sans borne fixe encombrant la voie publique. ...

Read More →

Dérogation pour Autolib : la publicité sur les voitures mise en place malgré l’interdiction

Vous en avez certainement croisé au moins une sur votre chemin. Depuis le début du mois d’octobre 400 Autolib’ ont changé de look (soit 10 % de la flotte). Elles se sont surtout parées de… publicité verte. Une démarche « expérimentale », approuvée par le syndicat Autolib’ qui n’est franchement pas au goût de tous les élus parisiens. Le groupe LR, sous la voix de Claire de Clermont-Tonnerre, a ainsi décidé de déposer un vœu au prochain Conseil de Paris, pour dénoncer le principe. L’élue du XVe, est formelle : ...

Read More →