L’air du métro parisien serait plus nocif que celui du périphérique

La pollution nichée à l’intérieur du réseau ferroviaire souterrain aurait des conséquences sur la santé. Respirer ces micro-particules augmenterait le risque de décès chez les personnes fragiles souffrant de troubles respiratoires ou de maladies cardiovasculaires. Selon un employé de la RATP : « Vous vous mouchez plusieurs fois au cours du service, votre mouchoir est noir » ...

Read More →