Montpellier : les clients fuient les commerçants à cause de la vidéoverbalisation (10 emplois menacés)

Deux mois après son installation, si la mairie affiche une grande satisfaction à l’égard du dispositif, ce n’est pas le cas des épiciers et autres débits de tabac sur l’avenue de Toulouse… Avec 1.288 PV sur le seul mois de février sur les trois zones, du côté de la ville, on affiche une grande satisfaction. « Les gens ont peur de se garer, ils vont finir par ne plus venir », assure Hubert, l’autre serveur du Lion. « Ça nous coûte en moyenne une trentaine d’heures de travail en moins par mois, à ...

Read More →