• Voies sur berges : un nouveau recours devant le Conseil d’Etat

    Voies sur berges : un nouveau recours devant le Conseil d’Etat

    • 13 juillet 2019

    Me Patrick TABET, l’avocat de l’UDELCIM, a déjà consacré plus de 150h de travail, bénévolement, pour les recours judiciaires, mais il ne peut pas intervenir devant le Conseil d’État, car il faut OBLIGATOIREMENT un avocat spécialisé auprès cette juridiction et dont le coût est conséquent. L’UDELCIM n’a jamais fait d’appels aux dons mais aujourd’hui, c’est

    Partagez
    LIRE PLUS

Soutenez Réalités Routières en faisant vos achats sur Amazon !

Politique

Juridique

Économie

International

Partagez