Malus en 2018 : incohérence pour certains véhicules (prime environnementale et malus à la fois), les voitures d’occasion seront taxées à chaque transaction

En durcissant le barème du malus, le gouvernement montre que l’automobile demeure sa source de taxation favorite, grâce à la créativité du député Joël Giraud. Le Sénat a-t-il encore voix au chapitre ? C’est le seul recours, bien illusoire, qui reste encore après le passage en première lecture devant l’Assemblée nationale du projet de loi de finances incluant la nouvelle grille du malus. Non content, comme nous l’avons déjà relaté ici même, d’abaisser le seuil de déclenchement du malus de 127 g précédemment à 120 g en 2018, le législateur s’est attaqué à d’autres pans jusque-là ...

Read More →