10% des accidents mortels impliquent un conducteur non assuré (241 morts en 2016), près de 600 000 automobilistes conduisent sans permis, 700 000 sans assurance

“À conduire sans permis, sans assurance, on risque le pire” La Sécurité routière estime à près de 600 000 le nombre d’automobilistes qui conduisent sans permis.

La Sécurité routière estime que près de 600 000 automobilistes conduisent sans permis. Et 700 000 ceux qui circulent sans assurance. L’organisme public a donc lancé une campagne d’information : « À conduire sans permis, sans assurance, on risque le pire. »
Rouler sans permis est un délit puni par la justice. La peine encourue pour le défaut de permis est d’un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende. Et le véhicule peut être immobilisé. En récidive, la conduite sans permis peut aller jusqu’à deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende, avec confiscation du véhicule.

Ce message s’adresse surtout aux jeunes. On estime qu’un tiers des conducteurs sans permis, ou qui roulent sans assurances, ont entre 18 et 34 ans. 2 % des véhicules en circulation ne sont pas assurés. Ils sont responsables de 10 % des accidents les plus graves.
En 2016, 241 personnes ont perdu la vie dans un accident impliquant un conducteur sans permis.

Lire la suite sur la Voix du Nord

Partagez