Un agent verbalisateur roulait sans permis et avait consommé du cannabis

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Nouvelle interpellation d’un agent verbalisateur “Streeteo” cette semaine. Cette fois, l’homme conduisait sans permis, sous l’emprise de cannabis et a tenté d’usurper une identité. Ce mercredi, un autre agent verbalisateur “Streeteo” avait été interpellé pour conduite sous l’emprise de stupéfiants et outrage envers personne dépositaire de l’autorité publique, à savoir, une policière.

Les policiers de l’Unité de Renfort Opérationnel de la Circulation (UROC) ont effectué un contrôle routier ce jeudi après-midi vers 18 heures, dans le XIVe arrondissement. Parmi les véhicules qui ont été arrêtés par les policiers, un agent verbalisateur à bord de sa voiture “Streeteo – Mairie de Paris – Contrôle du stationnement payant”. Ces agents sont en charge du contrôle du stationnement payant dans la capitale, depuis le 1er janvier dernier, à l’aide de leur voiture flasheuse.

 

Source

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

VITE !
Le temps presse...

Réalités Routières est le seul média spécialisé engagé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?