Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Assurance en ligne : vraiment moins chère pour les malussés et résiliés ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram
Firefighters helping a young woman after a car accident. A female driver in a plastic stretcher on the countryside road.- Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Votre voiture est couverte par une police que vous avez souscrite. Certaines polices couvrent les dommages causés à votre propre voiture, d’autres non. Il peut s’agir d’un coût supplémentaire de quelques euros ou plus rarement d’une couverture gratuite. En l’absence d’exclusions, vous pouvez subir certains dommages. Il s’agit notamment des accidents, du vandalisme et du vol. Les blessures subies par vous et l’autre conducteur sont également couvertes. Toute personne qui conduit pour des raisons professionnelles doit avoir une assurance. Chaque assureur a sa propre interprétation du montant que vous devez payer. Certaines polices vous obligent à payer un certain montant, c’est-à-dire une franchise, d’autres non.

Conduire sans assurance peut être une cause de sanction. Il est donc important d’être assuré, peu importe son profil, risqué ou non. Si vous ne trouvez aucune assurance, c’est-à-dire si toutes les assurances refusent votre dossier, il faut vous tourner vers La Médiation de l’Assurance.

Un conducteur dont le permis a été révoqué en raison d’une infraction liée à l’alcool devra payer beaucoup plus pour son assurance automobile. Cela peut représenter une très grosse somme d’argent si la compagnie d’assurance facture la prime sur une base mensuelle. Il en est de même si vous avez été résilié, par exemple pour non paiement, que ce soit en raison de difficultés financières passagères ou par simple oubli (déménagement, vacances, changement de domiciliation bancaire etc.). Dans ce cas, vous avez le choix d’aller voir un courtier en assurance, que ce soit dans une agence physique, ou bien un courtier “virtuel” via un comparateur d’assurance auto en ligne. Le marché est suffisamment concurrentiel pour trouver chaussure à son pied.

Il est possible d’obtenir une assurance automobile moins chère en comparant de nombreuses compagnies et en allant consulter plusieurs courtiers, qu’ils soient physiques ou en ligne. Si votre dossier présente des spécificités (permis étranger, résiliation suite à un incident de paiement justifié), il est plus facile d’en parler à un courtier physique qui sera plus compréhensif.

Il n’y a pas de règle générale concernant les assurances en ligne pour les malussés ou résiliés, tant les dossiers sont spécifiques. Comme pour toute prestation de service, la seule règle est de comparer le plus d’assureurs possible, ce qui est plus facile à faire en ligne bien entendu. Bien entendu, que ce soit en ligne ou chez un courtier physique, il existe quelques astuces pour diminuer la facture :

  • diminuer les garanties (pas de bris de glace, dépannage/panne etc.)
  • augmenter les franchises
  • diminuer son kilométrage annuel
  • voire changer de véhicule pour un véhicule considéré comme moins accidentogène par les assureurs

Enfin, sachez que la fameuse loi Hamon vous permet de résilier plus facilement. Entrée en vigueur le 1er janvier 2015, la loi n°2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation a changé énormément de choses pour les consommateurs français. Plus connue sous le nom de « loi Hamon », elle permet notamment aux assurés de résilier plus facilement, plus rapidement et plus souvent leurs assurances (auto, moto, habitation, emprunteur), dans un délai d’un mois si le contrat a plus d’un an par exemple.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

Tous les dons sont défiscalisables ! Un don de 100€ ne vous coûtera que 33€ et nous aidera à écrire notre prochaine étude.

Réalités Routières est le seul observatoire spécialisé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?

LETTRE D'INFORMATION
Ne ratez pas nos dernières études !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de l’association. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre,  conformément à la politique de confidentialité.

OU
Soutenez vos idées
Donner, c’est soutenir vos idées. La route est un sujet trop sérieux pour être laissé au politique. Et la mobilité est essentielle pour le lien social et l’activité économique.
 
Donner c’est aussi réduire vos impôts ! Votre don de 100 €, ne vous coûte que 34  après réduction d’impôts sur le revenu de 66% (cf. art. 200 CGI)

Merci !

Vous êtes bien inscrit(e) à notre lettre d’information ! 

Vous pouvez continuer la lecture sur notre site internet.

Réalités Routières est le seul observatoire spécialisé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 10 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.