Audi teste le carburant E-diesel

Audi annonce la création d’un nouveau projet pilote en Suisse où le constructeur allemand produira du diesel propre. Comment ? Avec de l’eau et de l’électricité renouvelable, produite à partir de barrages. La marque annonce vouloir sortir 400 000 litres par an de cette usine.

Encore une initiative de développement du biocarburant. Audi annonce en effet la création d’un projet pilote avec une usine compacte à Lanfenburg, en Suisse. Le but est de produire du diesel propre déjà baptisé “e-diesel”.

En clair, Audi se sert de l’excédent d’énergie électrique produite par une centrale hydroélectrique pour s’en servir dans une électrolyse qui génère de l’hydrogène. Hydrogène qui est ensuite utilisé avec du CO2 (capté dans l’air, ou puisé dans des résidus de biogaz) pour créer des chaînes d’hydrocarbure et, finalement, du diesel propre, puisqu’il n’a quasiment pas eu besoin de CO2 pour être produit.

Utilisé comme tel sur un véhicule, il permettrait ainsi un bilan neutre du puits à la roue. Malheureusement pour Audi, les autorités européennes ne tiennent pas compte de la production d’énergie pour les véhicules, mais seulement des émissions à l’échappement. Quoi qu’il en soit, Audi compte produire quelque 400 000 litres de cet e-diesel par an. A noter également que la marque allemande annonce que cet e-diesel servira aussi au chauffage ou à d’autres usages, en dehors du transport.

Source

Partagez