Bruxelles : interdiction des véhicules d’avant 1997, puis de ceux d’avant 2001 en 2019

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Pas de vignette pour entrer dans Bruxelles en 2018, mais une interdiction pure et simple des véhicules les plus anciens. La Région bruxelloise a établi son « plan climat air énergie » avec une LEZ. Les voitures les moins récentes ne seront plus les bienvenues.

Cela débutera dès 2018 où seuls les véhicules Diesel au-delà d’Euro 2 seront admis (immatriculés après le 1 janvier 1997). En 2019, il faudra que le véhicule Diesel soit immatriculé à partir du 1er janvier 2006 (Euro 3). C’est aussi à cette date qu’entrera une interdiction de circuler pour les voitures essence de plus de 18 ans.

Et cela va se durcir progressivement jusqu’en 2025. Le contrôle se fera par 140 caméras. Les conducteurs étrangers devront sans doute s’enregistrer sur un site Internet comme à Anvers en zone basses émissions depuis le 1er février 2017. Les véhicules interdits d’accès auront toutefois droit à un pass à 35 €/jour avec maximum 8 pass par an. Sinon, l’amende sera de 350 €. Les oldtimers de plus de 30 ans (immatriculés O en Belgique) bénéficieront d’une dérogation qui pourra être demandée à partir de l’été 2018.

Le site LEZ Brussels donne toutes les informations utiles.

Source

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

VITE !
Le temps presse...

Réalités Routières est le seul média spécialisé engagé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?