Chauffeur de Macron : excès de vitesse et délit de fuite au volant d’une voiture du parc de la présidence

Chauffeur de Macron : excès de vitesse et délit de fuite au volant d’une voiture du parc de la présidence

L’un des chauffeurs d’Emmanuel Macron va être jugé pour avoir pris la fuite après un excès de vitesse commis au volant d’une voiture de l’Elysée, en dehors de ses heures de service.

Nouvelle affaire en vue à l’Elysée ? Selon Mediapart, l’un des chauffeurs d’Emmanuel Macron a refusé de se soumettre à un contrôle de police après un excès de vitesse commis au volant d’une voiture de l’Elysée.

[…]

L’homme, qui n’était pas en service au moment de l’infraction, conduisait « une voiture banalisée du parc de la présidence », écrit Médiapart. Il roulait « à une vitesse excessive quand des policiers ont essayé de l’interpeller », mais il a refusé de s’arrêter et a pris la fuite. « Les policiers, partis à ses trousses après plusieurs sommations. […]

Ce gendarme du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR) a ainsi pu être renvoyé devant le tribunal correctionnel de Nanterre (92) pour refus d’obtempérer. En attendant son jugement, le 13 janvier 2020, il n’a pas été mis à pied. […]

Lire la suite sur Autoplus

Partagez

Soutenez Réalités Routière, nous avons besoin de vous !

Soutenez Réalités Routières en faisant vos achats sur Amazon !

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez