Diesel et Ecotaxe : Valérie Pécresse retourne sa veste en souhaitant l’interdiction dans toute l’Île-de-France d’ici 12 ans

La présidente LR de la région a dévoilé ce jeudi la stratégie climat de l’Ile-de-France. Elle souhaite notamment la fin du diesel dans Paris et la zone dense en 2025, et en 2030 à l’échelle de la région.

Une grande partie de ce plan a concerné les transports et en particulier l’automobile. Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président de la région en charge de l’Ecologie, a annoncé l’objectif de « sortie du diesel en 2025 pour Paris et la zone dense, c’est-à-dire dans un périmètre situé à l’intérieur de l’A86, et en 2030 pour l’ensemble de la région Ile-de-France ». A plus long terme, l’objectif est la fin des moteurs thermiques en 2030 à Paris et en zone dense, et en 2030-2040 en Ile-de-France.

Un objectif conditionné, selon l’élu, à la mise en place de « mesures d’accompagnements fortes de l’Etat », comme des primes à la casse, des aides à la conversion. « Il est impossible d’imposer ces décisions sauf à prendre en otage les automobilistes, surtout les plus modestes. »

La présidente de la région a également renouvelé son souhait d’instaurer une écotaxe pour les poids lourds en transit en Ile-de-France.

Valérie était également opposée aux mesures de la mairie de Paris contre la fermeture des voies sur berge et la ZCR. Maintenant elle veut étendre cette ZCR au delà du périphérique.

Ce que disait Pécresse sur l’écotaxe :


Lire la suite sur Le Parisien

Merci à Jonathan

Partagez