Et voici le feu tricolore pédagogique

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Connu à l’étranger, en Espagne notamment, ce feu placé en ville régule les vitesses excessives en douceur. Trop vite, et le feu passe au rouge pour douze secondes.Pas facile de respecter les limitations de vitesse en ville, surtout lorsque la limite décroît de 60 km/h pratiqués universellement naguère à 50 voire, très souvent, 30 km/h aujourd’hui. […]

[…] Certaines villes commencent à s’en alarmer et, incapables de faire respecter les nouvelles zones 30, se tournent vers un dispositif doux (sic), le feu pédagogique.

En usage à l’étranger et en particulier en Espagne depuis des années, il vient de faire son apparition en France, à Cavaillon (Vaucluse), où il est chargé de réguler un trafic de transit important sur le cours Sadi Carnot. La mise en place de ce feu sur un grand axe chargé aux heures de pointe, mais aussi incitant à prendre de la vitesse aux heures creuses, est un événement pour les automobilistes locaux. Le feu en question, placé à mi-distance de l’avenue, est accompagné d’un panneau expliquant que, pour l’aborder au vert, il suffit d’observer une vitesse inférieure à 30 km/h. Si elle est supérieure, la représentation graphique indique que le feu passera au rouge.

[…]

Lire la suite sur Le Point

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

VITE !
Le temps presse...

Réalités Routières est le seul média spécialisé engagé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?