Insécurité routière : un trio de voleurs ultraviolent de voitures arrêté (plusieurs millions d’euros de préjudice)

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

Pour les interpeller, les policiers ont dû utiliser deux poids lourds afin de les empêcher de fuir.

En avril 2016, cette fratrie issue des gens du voyage avait déjà échappé aux policiers de la Brigade de répression du banditisme (BRB) en fonçant sur leurs véhicules. Résultat, deux voitures flambant neuves de la PJ étaient parties directement à la casse. Alors mercredi dernier, les forces de l’ordre avaient pris leurs précautions pour les interpeller, en réquisitionnant deux poids lourds de 19 tonnes pour prendre en sandwich ce gang ultra violent, spécialisé dans le vol de véhicules de moyenne gamme.

[…]

Le préjudice est évalué à plusieurs millions d’euros, car le gang aurait volé plus d’une centaine de véhicules. Systématiquement des voitures de marque française, quasi neuves et de moyenne gamme (Citroën DS3, DS4, C14,C3 ; Peugeot 208, 308…). Entre trois et quatre véhicules par nuit. La fratrie sédentarisée dans des petits pavillons entre Montreuil-sous-Bois et Rosny, en Seine-Saint-Denis, opéraient la nuit dans leur secteur à bord de grosses cylindrées volées, vêtus de cagoules et armés de bombes lacrymogènes pour pouvoir prendre la fuite en cas de déconvenue.

Le mode opératoire du gang était toujours identique. «Pour déjouer les antivols électroniques, les escrocs remplaçaient les calculateurs des véhicules par leur propre boîtier, explique une source proche du dossier. Tout le mécanisme du véhicule se bloquait mais ils parvenaient à mettre en marche le véhicule avec un système de démarrage». Les frères, très méfiants, laissaient ensuite les véhicules quelques jours dans une rue pour s’assurer qu’ils n’étaient pas géolocalisés par la police. Une fois toutes les garanties prises, la fratrie acheminait les voitures volées sur un terrain vague privé pour les désosser et utiliser ensuite les pièces détachées pour leur business. 

Lorsque les policiers de la BRB ont perquisitionné le site, ils ont découvert, stupéfaits, une montagne d’accessoires sans intérêt pour la revente et plusieurs plaques d’immatriculation de voitures déclarées volées.

Lire la suite Parisien

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

VITE !
Le temps presse...

Réalités Routières est le seul média spécialisé engagé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?