La Chine va profiter de la voiture électrique au détriment de l’Europe

La Chine va profiter de la voiture électrique au détriment de l’Europe

La Chine est un des derniers pays qui a une stratégie industrielle. Ils ont décidé de devenir les champions de la voiture électrique.

Les politiques chinoises obligent chacun à faire cette mutation vers l’électrique, et l’an dernier à Bruxelles des décisions du même genre ont été prises. […] On met les constructeurs au pied du mur au moment où l’ont dit que le marché se porte mal.

Si l’électrique doit devenir demain le terrain sur lequel se fera la concurrence, les constructeurs iront aussi essayer de se différencier sur le terrain de l’électrique. Il y a un arbitrage à rendre entre la nécessité de mettre en commun un certain nombre de ressources et la nécessité de se différencier.

La voiture électrique va devenir pertinente à condition de réduire la part du charbon de l’électricité, ce qu’on n’a pas fait depuis 20 ans : on est à 40% et on ne baisse pas.

Si l’idée est de remplacer des voitures essence-diesel par des voitures fabriquées au charbon et qui roulent au charbon, l’impact va être limité.

 

Lire et écouter sur France Culture

Relire : La promotion de la voiture électrique est-elle (trop) favorable à la Chine ?

Partagez

Soutenez Réalités Routière, nous avons besoin de vous !

Soutenez Réalités Routières en faisant vos achats sur Amazon !

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez