La mairie de Paris va subventionner l’achat d’autocars électriques… chinois !

La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé, le 11 décembre 2017, de nouvelles aides à l’achat de véhicules et motorisations propres. Parmi les bénéficiaires, les autocaristes qui recevront jusqu’à 9.000 euros pour l’achat d’autocars au GNV ou électriques. Ce qui revient, dans ce dernier cas, à subventionner le constructeur chinois Yutong.Jusqu’à 9.000 euros par autocar acheté, c’est la prime que la mairie de Paris va verser aux autocaristes franciliens qui veulent investir dans l’achat de véhicule au GNV ou à motorisation électrique pour circuler dans la capitale. De fait, cette mesure revient pour l’instant à encourager à l’achat d’autocars fabriqués en Chine. En effet, seul le constructeur Yutong est en mesure de fournir cette solution, comme l’a montré l’épisode du marché attribué par la ville à Savac.

Une panoplie d’aides pour les professionnels

La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé cette mesure le 11 décembre 2017. Elle s’inscrit dans une panoplie d’aides ciblant différents publics. En effet, la ville va également financer :
– une aide (jusqu’à 6.000 euros) pour les auto-écoles parisiennes à l’achat d’une voiture-école électrique.
– Une aide à l’achat d’un vélo cargo (jusqu’à 600 euros) pour les autoentrepreneurs, TPE et PME de moins de 50 salariés.
– Une aide (jusqu’à 1.200 euros) pour les autoentrepreneurs, TPE et PME de moins de 50 salariés qui souhaitent acquérir un triporteur.
– Une aide (jusqu’à 9.000 euros) pour les professionnels propriétaires d’un bateau et qui souhaitent acquérir une motorisation propre.
– Une aide (jusqu’à 1.200 euros) pour les professionnels propriétaires d’un bateau et qui souhaitent réaliser des travaux de dépollution.

 

Lire la suite sur Mobilicities

Partagez