Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La règle des 3 pas pour garder son permis

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Tout automobiliste doit connaître par cœur la règle “des trois pas” :
Je ne signe PAS
Je ne reconnais PAS
Je ne paye PAS

Je ne signe pas et ne reconnais pas, en aucune circonstance, car reconnaître et/ou signer n’apportera rien en votre faveur et ne pourra que constituer un handicap dans votre défense ultérieure. Il faut cesser de croire que le fait de « reconnaître » une infraction va engendrer une quelconque indulgence de la part des agents verbalisateurs, qui ne sont pas là pour être indulgents, mais pour faire leur travail de constatation. Votre reconnaissance de l’infraction n’aura donc strictement aucune incidence sur leur comportement et, ultérieurement, constituera une entrave à votre contestation. Il n’existe aucun cas, même si l’infraction est flagrante, dans lequel une exception à cette règle pourrait exister.

Quelles que soient les circonstances, on ne doit jamais, au grand jamais, reconnaître une infraction ou signer le procès-verbal.

On ne doit jamais payer une amende forfaitaire, pour une raison très simple : le paiement vaut reconnaissance de l’infraction et empêche toute contestation ultérieure. Ayez en tête que si vous payez une amende forfaitaire, vous reconnaissez l’infraction et qu’il sera difficile, voire impossible, de contester la perte de points qui s’ensuivra. Le défaut de paiement engendrera certes une majoration de l’amende forfaitaire, mais c’est le prix à payer pour sauvegarder la validité de votre permis de conduire.

Cabinet Samson

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

Tous les dons sont défiscalisables ! Un don de 100€ ne vous coûtera que 33€ et nous aidera à écrire notre prochaine étude.

Réalités Routières est le seul observatoire spécialisé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?

LETTRE D'INFORMATION
Ne ratez pas nos dernières études !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de l’association. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre,  conformément à la politique de confidentialité.

OU
Soutenez vos idées
Donner, c’est soutenir vos idées. La route est un sujet trop sérieux pour être laissé au politique. Et la mobilité est essentielle pour le lien social et l’activité économique.
 
Donner c’est aussi réduire vos impôts ! Votre don de 100 €, ne vous coûte que 34  après réduction d’impôts sur le revenu de 66% (cf. art. 200 CGI)

Merci !

Vous êtes bien inscrit(e) à notre lettre d’information ! 

Vous pouvez continuer la lecture sur notre site internet.

Réalités Routières est le seul observatoire spécialisé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 10 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.