Les constructeurs de véhicules électriques chinois en tête, la Chine veut prochainement interdire les véhicules thermiques

Les constructeurs chinois, avec des voitures inconnues en France, trustent le classement des 10 véhicules électriques les plus vendus au monde entre janvier et septembre 2017, selon un classement publié par la société de conseil Jato.

Malgré plus de 280 000 unités écoulées depuis son lancement en 2010, la Nissan Leaf n’est pas l’électrique la plus vendue depuis le début de l’année 2017. La citadine est détrônée par une voiture chinoise, l’EC 180 du constructeur BAIC, selon Jato. Cette société de conseil et services aux entreprises a publié le Top 10 des voitures électriques les plus vendues entre janvier et septembre 2017.

L’EC 180, inconnue en France, profite assez largement du marché chinois, qui est l’un des plus importants. D’ailleurs, dans les 10 véhicules électriques les plus vendus au monde, cinq voitures proviennent de constructeurs chinois. Seuls deux américains, un japonais et un français parviennent à concurrencer quelques peu la domination chinoise. Et cette domination pourrait encore s’accélérer puisque le gouvernement chinois prévoit d’établir un calendrier afin d’interdire les véhicules à moteur thermique.

Voir l’image sur Twitter

Juste derrière la Nissan Leaf, et donc troisième du classement, on retrouve la Model S. En plus de sa berline de luxe, l’américain Tesla a placé son SUV électrique, le Model X, à la cinquième place. Les constructeurs français ne sont pas en reste puisque Renault a réussi à placer la Zoe en sixième position des véhicules électriques les plus vendus.

Lire la suite sur Usine Nouvelle

Partagez