Montréal : la ville fait plus de place aux véhicules en libre service (car2go…)

Les dirigeants de Communauto et de Car2go applaudissent la décision de la Ville de Montréal de faire plus de place aux véhicules en libre-service (VLS), ce qui permettra aux deux entreprises d’augmenter leur flotte et de mieux desservir les quartiers.

«Ça fait un certain temps qu’on attendait que la Ville prenne une position plus ouverte sur les VLS, a réagi jeudi le vice-président de Communauto, Marco Viviani. Ce dernier s’attend à une augmentation du nombre d’abonnés, ce qui forcera son entreprise, qui compte déjà 600 véhicules à Montréal, à en acheter d’autres. Car2go possède de son côté une flotte de 450 voitures.

L’industrie salue aussi le changement de cap de la nouvelle administration. La Ville ne forcera plus le remplacement graduel de tous les VLS à essence par des voitures électriques, comme le souhaitait l’ancien maire Denis Coderre.

«Une VLS fait déjà le travail d’enlever de la pression sur les routes. On ne veut pas se limiter qu’aux voitures électriques», a-t-elle expliqué en conférence de presse, espérant aussi permettre aux utilisateurs de se stationner devant les parcomètres sans avoir à payer.

Lire la suite sur TVA Nouvelles

Partagez