Privatisation des autoroutes : les automobilistes et les contribuables ont-ils tout perdu ? (vidéo)

Les autoroutes ont été mises en concession en 2006 pour environ 15 milliards d’euros.

Mais :

  • en 10 ans, les actionnaires des sociétés concessionnaires (donc après résultat net), ont déjà récolté 15 milliards de dividendes (payés grâce aux péages)
  • les sociétés concessionnaires peuvent déduire les intérêts de leurs emprunts de leurs impôts (coût annuel : 3,4 milliards payés par les contribuables)
  • les prix des péages ont augmenté de 22% en 10 ans
  • les sociétés attribuent fréquemment les travaux d’entretien à leurs propres filiales

NDLR : contrairement à ce qui est dit dans cette vidéo, le but des péages n’est pas de financer également les écoles ou le déficit public, mais uniquement les infrastructures routières (et non les “œuvres” d’art moderne sur le bas coté). Sinon il s’agit d’un impôt et non d’un droit d’usage (comme un ticket pour un musée). Aussi, les recettes fiscales liées à ces concessions n’ont pas été prises en compte. Enfin, les autoroutes françaises sont de bonne qualité.

Vidéo par Osons Causer

Voir les sources

Partagez

Comments are closed.