Sondage : 100% des maires de la 4ème circonscription des Vosges sont contre le 80 km/h

Depuis peu, la loi limitant la vitesse maximale autorisée dans les routes secondaires françaises a été mis en vigueur. Le gouvernement, conscient de la grande impopularité (76 % des français sont contre selon l’assureur Axa) de cette loi, a lancé une grande opération de communication coûtant plus de 5 millions d’euros.

Retour sur ce changement qui a fait l’objet de nombreux débats et contre lequel le député Jean-Jacques Gaultier s’est opposé, étant élu dans une circonscription rurale. Il a pris le temps de recueillir l’avis de tous les maires de sa circonscription et le résultat est sans appel : 100% sont défavorables à cette mesure ! Retour sur cette mesure impopulaire.

13 mètres de freinage gagnés ? Vraiment ?

Dans le million de prospectus tiré par le gouvernement, ce dernier martèle que passer de 90 km/h à 80 km/h pourrait réduire l’écart de freinage à 57 mètres contre 70 mètres auparavant. Un écart de 13 mètres qui pourrait être crucial pour « sauver des vies ».

Toutefois, plusieurs analystes sont convaincus que le gouvernement essaie de noyer les conducteurs dans les chiffres. En effet, une étude très sérieuse menée par l’UTAC-CERAM sur la différence de freinage entre une moto et une voiture a déterminé en 2016 qu’une voiture lancée à 90 km/h mettrait 43 mètres, dont 11 mètres en temps de réaction et 32 mètres pendant la phase de freinage.

10 km/h de différence réduirait la violence du choc de moitié

Un des points évoqués par la campagne de communication lancée par le gouvernement stipule qu’un choc lors d’une collision à 80km/h serait « deux fois moins violent » que celui subit à 90 km/h. Une affirmation qui a suscité le rire et l’indignation chez plusieurs conducteurs, car compte tenue de la loi physique encore en vigueur à ce jour, elle est fausse. Un choc est directement lié à l’énergie cinétique à dissiper. Ainsi, celle-ci est calculée en multipliant la masse du véhicule et le carrée de sa vitesse, le tout divisé par 2. Concrètement, une voiture d’une tonne roulant à 90 km/h doit dissiper une énergie cinétique de 312 kJ contre 246 kJ à 80 km/h, soit 21 % de différence.

Par ailleurs, aucune étude ni crash test n’a été effectuée par rapport à cette affirmation. Il est bon de rappeler que les constructeurs lors d’un crash test ne dépassent pas les 64 km/h compte tenu des différentes exigences et règlementations ainsi que de l’Euro NCAP.

Quoi qu’il en soit, tout porte à croire que la campagne de sensibilisation massive n’atténuera pas l’impopularité de cette nouvelle loi sur la limitation de la vitesse. https://realitesroutieres.fr/sondage-100-des-maires-de-la-4eme-circonscription-des-vosges-sont-contre-le-80-km-h-5112/

L’initiative du député Jean-Jacques Gaultier : 100% des maires sont contre (130 ont répondu au sondage)

Jean-Jacques Gaultier est député de la 4ème circonscription des Vosges (90 000 habitants), engagé contre les 80 km/h (voir la vidéo ci-après, tournée en février dernier). Récemment, il a envoyé un questionnaire à tous les maires de sa circonscription. La réponse de ceux-ci est claire : 100% des votants sont contre ! Et les commentaires de ces élus locaux confirment bien que la nouvelle règle de 80 km/h n’est pas du tout bien perçue.


Une copie de la pétition ainsi que les remarques de plusieurs maires dans différentes communes est disponible ci-après :

CommuneMaireFavorable ou non aux 80 km/hObservations du maire
Darney Défavorable
Aroffe Foray Agnès Défavorable Je pense que la vitesse a 80 km/h au lieu de 90 km/h, n'est qu'une idée pour nous taxer un peu plus. Que pouvons nous, on ne nous écoute pas. On obtient rien de ce gouvernement qui ne nous aide pas dans nos villages
Ainnelle Foray Agnès Défavorable
Moncel/Vair Hefer Jean Philippe Défavorable Baisse de conformité infinie faite par des tests imprécis
Romain Auxvois Défavorable Encore une aberration de plus pour nos territoires ruraux
Ubexy Gégard Colin Défavorable
Pierrefitte Défavorable
Rouvres-La-Chétive Claude Thierry Défavorable
DonJulien Défavorable Toute tentative de généralisation produit un effet contraire à l'idée de départ. Une étude au cas par cas avait plus positive. 80 km/h seulement là où il faut
Rozerotte 8850 C. Valdenaire Défavorable Ceci ne résoudra en rien le nombre d'accidents qui sont causés par les "fous du volant". Ceux qui ne respectent aucune limitation de vitesse
Relanges Défavorable Risque d'augmenter la circulation sur petite route par choix de parcours plus court
Maxey sur Meuse Défavorable
Soulosse Sous Saint Elophe Défavorable
Provenchereslesdarney Corinne Thierry Défavorable
Remoucourt Défavorable
Saint-Remimont 88 Pierrette Félisse Défavorable
Ménil-Aux-Xaintois Défavorable Merci pour la demande
Harchechamp 88300 T. Renaudeau Défavorable L'état des routes est plus accidentogène que la vitesse. En milieu rural, il y a plus de déplacements professionnels qu'en milieu urbain.
Biecourt Tocquard Roland Défavorable
Fouchécourt Jacques Munier Défavorable Voilà mon point de vue sur les 80km/h. Je pense que c'est bien onéreux pour le résultat qu'il y va y avoir. Avec les 10 millions d'Euros dépensés, il serait plus nécessaire de refaire les routes correctements.
Domvaller Valance Serge Défavorable - Impact sur nos territoires sans autre moyen de transport - Disparition des lignes SNCF
Pargny sous Mureau Hervé Bidal Défavorable
Marainville-Sur-Madon Anne Simonin Défavorable Déconsidération de l'état vis-à-vis des territoires ruraux et dans bien des domaines !!!
Frebecourt Défavorable
Bainville aux saules Noel Gérald Défavorable Je suis contre la limitation à 80 km/h, car en vue du confort des véhicules modernes, la baisse de vitesse entraînerait une diminution de la concentration en plus des autres impacts comme l'augmentation des déplacements dans nos territoires ruraux.
Portieux Défavorable
Bazoiles-et-Ménil Antoine Bernard Défavorable A mes yeux, c'est une idée fausse de réduire les vitesses uniformément sur les routes nationales et départementale à double sens et sans séparateur central pour réduire les accidents. La vitesse devrait plutôt être régulée par rapport à la dangerosité de la route (au cas par cas)
Maroncourt 88270 Andrée Maillard Défavorable - L'allongement de la durée des temps de trajets quotidiens ne compensera vraisemblablement pas le gain de pollution lié à l'abaissement de la vitesse - L'allongement de la durée des temps de trajet pénalise l'activité économique en milieu rural - Les tests effectués sur la limitation à 80 km/h n'ont pas prouvé son efficacité en matière de sécurité - La nouvelle limitation entraînerait non seulement des changements de panneaux mais aussi la nécessité de revisiter le tracé des lignes continues et discontinues en fonction des temps de dépassement. - La lisibilité des limitations devient illusoire 30, 50, 70, 80, 110, 100 par temps de pluie, 130, 110 par temps de pluie. Quelle est la nouvelle limitation par temps de pluie correspondant au 80 ? - L’abaissement de la vitesse entraîne des risques de perte d'attention et de somnolence. - Les coût substantiel des panneaux liés à cette nouvelle limitation devrait plutôt être utilisé pour : * améliorer la sécurité routière * améliorer l'information dans les écoles * sensibiliser les séniors
Thuillières 88260 Bastien Pierre Défavorable
Villiers Jean Luc Cousot Défavorable
Hagécourt Philippe Tissier Défavorable Cette limitation de vitesse à 80 km/h ne peut créer qu'une manque d'inattention à la conduite* Les radars fixes et mobiles ne sont peut-être plus rentables ?
Autigny La Tour 88300 François Michel Défavorable Décision stupide ! Au point où on en est, limitons à 60 km/h, comme disait le regretté Coluche dans un de ses sketchs, "au moins, si on a un accident, on l'aura moins vite"
Viocourt 88170 Francis Robinet Défavorable Pure connerie. Les chauffeurs regarderont le paysage au détriment de la route.
Vroville Défavorable
Battexey Tallotte Claude Défavorable
Guigneville JPaul Channaux Défavorable C'est une honte.
Saint- Menge Défavorable Je trouve cette réglementation inadaptée
Damblain Grandemange Eric Défavorable
Frain Nicolas Claude Défavorable sur les parcours rectilignes sans problèmes particuliers Favorable sur les parcours sinueux et accidentés
Damas et Bettegney Défavorable - Cette mesure va encore impacter les déplacements de nos concitoyens - Par contre, la traversée de notre agglomération reste un vrai problème.
Frenelle La Grande Christian Moreau Défavorable
Rollainville 88300 Défavorable En matière de sécurité routière, il serait souhaitable que les règles actuellement en vigueur soient appliquées surtout que de légiférer à nouveau. D'autre part étant à titre personnel professionnel de la route (VRP), ma profession sera d'autant plus impactée avec une telle mesure qui contraindra pas les manques parisiens !
Pompierre Thérèse Bergen Défavorable Humour : si on roulait à 30 km/h, il y aurait encore moins d'accident... et si on les laissait au garage ! Les voitures ne sont pas prévues pour rouler à 80 km/h. Que peut-on prévoir comme manifestation. On est pourtant avec vous.
Rozières sur Mouzon Défavorable
Auzainvilliers Favorable
Balleville Jean Luc Jean Maire Défavorabe
Serocourt Michel Migeot Défavorable "gouvernemen" "Edouard philippe" A quand une autre connerie!
Lironcourt 88410 Défavorable La vitesse, nous l'adoptons déjà en fonction des circonstances. Il faut revoir les infrastructures. 80 km/h, cela compliquera le déplacement de tous les commerciaux déjà restreints en chiffre d'affaires ! Médecins, infirmier, si important dans le milieu rural. La limitation à 80 km/h est une hérésie totale.
Monthureux Le Sec Bernard Pothier Défavorable
Vercourt Défavorable Avant cela, il serait préférable de prévoir des solutions pour ralentir la circulation en ville (surtout devant les écoles)
Contrexeville (88) L. Gerecke Défavrobale
Offrencourt Brabis Nathalie Défavorable Ne peut-on pas utiliser l'argent de l'achat des panneaux pour la prévention ???
Saint-Julien Hubert Pothier Défavorable
Regnèvelle Défavorable Dans ma petite commune excentrée dans la profonde ruralité, il nous faudra plus d'une heure pour aller à Epinal et 2 heures pour Nancy. Avec cette limitation , nous serons encore plus éloignés.
Hagneville et Rencourt Défavorable Cette mesure est injuste et injustifiée. Elle met en puéril la ruralité. - Surcoût du coût des transports qui coûtent déjà excessivement cher en milieu rural. 2 personnes qui travaillent -> 2 voitures - Si perte de permis, délocalisation sur le lieu de travail. La seule justification est l'argent rapprorté
Saint Paul Robert Grandidier Défavorable
Jainvillotte 88300 Sandra Comolli-grandvoillemin Défavorable
Oelleville Y.Herbelot Défavorable
Chatillon sur Seine Aimé Bonneret Défavorable sur D417 - D460 et routes principales anciennes nationales Favorable sur route secondaire exemple D15
Lerrain Défavorable Je suis opposé à la limitation à 80 km/h pour plusieurs raisons, car souvent, quand on roule à faible allure, on a tendance à regarder ailleurs, donc risque d'accident. Vos voitures ne sont pas étudiée pour rouler en permanence à cette vitesse, la France a-t-elle les moyens de mettre 10 millions d'euros dans cet investissement inutile. Tous les français se sentent trahis.
Robécourt Thomas Régine Défavorable Un handicap de "PLUS" pour les territoires ruraux.
Dombasle-devant-Darney-osges Alain Grandclerc Défavorable C'est une sorte d'imposition sans tenir compte des endroits accidentogènes ou non, et également des différences entre les différentes portions (largeur, visibilité, rectitude,...)
Martinuelle 88410 Défavorable
Nonville Défavorable Décision inutile et qui frappe éventuellement les catégories sociales les plus démunies qui n'ont pas de voiture récente équipée de limiteur de vitesse. De plus, les compteurs à aiguille ne distinguent pas de façon claire la vitesse à 80 km/h. Enfin, pour échapper aux contrôles, les automobilistes vont se "défouler" sur nos petites routes de campagnes. Les PV seront encore plus nombreux, c'est donc encore une nouvelle taxe.
La Haye Défavorable Entièrement défavorable à la limitation de vitesse à 80 km/h. Les territoires ruraux vont se trouvés pénalisés.
Godoncourt Jean Lux Durieux Défavorable Comme toujours, les décisions prises à Paris ne sont pas applicables pour la municipalité. Merci de prendre en compte ma requête. Merci
Circourt Défavorable Mesure incohérente aux vues des voitures actuelles réglées pour consommer le moins à 90 km/h. Sur boite automatique, on consomme plus à 80 km/h qu'à 90 km/h, car impossible de rester en 6ème à 80 km/h. Bientôt, tout le monde roulera avec des voitures sans permis qui roulent déjà pour certains à 70 km/h, comme ça, il n'y aura plus de contrainte de points, on pourra tous rouler bourré à 70 km/h en ville. On s'en fout, on aura plus besoin de permis !!! Ahurissant.
Bettencourt Jean Marie Défavorable
Frenois Défavorable
Essegney Eric Jacoté Défavorable Toujours à contre courant, Ras le Bol !!!
Trenonzey Nicole Daguey Défavorable - L'efficacité de cette mesure en termes d'accidentologie n'étant pas avérée - Mettre en place cette limitation de vitesse uniquement dans les secteurs accidentogènes - Ne pas généraliser.
Avillers Défavorable
Aulnois Alain Mougenel Défavorable Merci pour nous donner la parole sur ce sujet qui a certainement été imaginé par une personne qui n'a jamais mis les pieds sur un territoire rural.
Vicherey Défavorable
Tilleux Défavorable A étudier au cas par cas
Grand (Vosges) Didier Poilpré Défavorable
Gruey-Lès-Surance Beurné Marie Odile Défavorable Je suis absolument contre cette mesure qui impacterait encore plus les territoires ruraux.
Racecourt Joachim Franqueville Défavorable Pour les mêmes raisons que vous avez évoquées.
Belmont Les Darney Christian Adam Défavorable Mesure qui n'a aucun sens. Tout juste bonne à récupérer les fonds auprès des usagers.
88130 Avainville Michel Forterne Défavorable
Dompaire Défavorable
Bleurville Denis Bisval Défavorable
Mandre-sur-Vair Daniel Thiriat Défavorable
Bégnecourt Défavorable et je pense être de ceux qui respectent les limitations de vitesse. Comment va t-on pouvoir rouler à 80 sur une route Dompaire Bulgneville ? Que nos élus parisiens viennent dans les Vosges avant de faire leurs lois ! Quel coût pour changer des panneaux ? A t-on tout simplement les moyens ?
MorelMaison Jean-Jacques Miatta Défavorable
Valleroy Le Sec Vançon Claude Défavorable Risque de plus en plus grand. Les conducteurs qui doubleront dans des conditions risquées en invoqueront la lenteur du véhicule précédent.
Urville Cremel Denis Défavorable Une variable d'ajustement entre la politique et la sécurité. Une de plus. Rien de nouveau à ce sujet.
Esley Gérald Kislig Défavorable
They sous Montfort Nicolas Michel Défavorable
Coussey 88630 Adam Bernard Défavorable -Manque d'attention en diminuant la vitesse = danger -Suite à diminution de vitesse donc une vitesse en dessous = consommation de carburant en plus.
Langley 88130 Défavorable
Vouxey Bonneville Alain Défavorable
Gircourt-sur-Mouzon Bogard Rose-Marie Défavorable
Pont Les Bonfays Jacques Lalloz Défavorable Monsieur le Député, Suite à votre courrier, je dois vous dire que je suis très satisfait de votre décision et en accord total avec vous sur le sujet. Aussi, je suis prêt, s'il le fallait, à vous soutenir pour toutes actions que vous pourriez mener. Cette nouvelle réglementation serait sans aucun doute une contrainte de plus, pour celles et ceux qui travaille, sans pour autant régler, effectivement les accidents, qui sont souvent dû à des fous de route, qui ne tiendront jamais compte de la réglementation qu'elle soit à 50, 80 ou 90 kmh, sans oublier bien sûr le coût que cette réglementation engendrerait. Pour terminer, je pense qu'il serait bien que la Communauté de Commune Coté Sud Ouest prenne position sur le sujet, si cela n'était pas évoqué lors de la prochaine réunion, je me permettrais de le faire. Voilà mes observations.
Removille Morel Jean Marie Défavorable Cette décision aurait dû être votée à l'Assemblée Nationale. Ceci est pour faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'Etat.
Thiraucourt E. Perrin Défavorable
Harol Défavorable - Pénalise le monde rural : nouvelle attaque - Augmentation des PV donc des gens qui rouleront sans permis pour aller travailler - Impossibilité de doubler les PL: augmentation des prises de risques - Il voudrait mieux adapter la vitesse à la dangerosité des routes
Midreaux Anny Boudin + Jean Bernard Barrot Défavorable
Longchamp-sous-Châtenois Savarit Noël Défavorable
Morville Défavorable
Villotte Défavorable
Hymont Ledreau Georges Défavorable
Velotte et Tatignecourt Huel Jean-Luc Défavorable Quand est-il du cancer colorectal qui fait cinq fois plus de morts que sur la route ? Que fait l'Etat pour ce cancer ? N'est-ce pas plus intelligent de se consacrer à cette maladie qui fait des ravages ? Pour moi, c'est un impôt supplémentaire.
Puzieux Philippe Nicolas Défavorable
Savigny Défavorable Cette "mesure" n'a pour moi aucun sens, me semble totalement accidentogène et ne peut que créer des problèmes. Merci à Jean-Jacques pour son action plus que justifiée.
Gircourt Les Vieville Défavorable
Blemerey 88500 Edwige Henrion Favorable
Vioménil Sylvain Fransot Défavorable C'est une contrainte supplémentaire qui va nuire aux territoires ruraux. Temps de déplacement plus long Coût de verbalisation pour excès de vitesse Coût de remplacement des panneaux
Bréchainville Estelle Clerget Défavorable
Les Thons Défavorable
Ligneville Gilbert Bolard Défavorable
La Vacheresse et la Rouillie Défavorable Cous avez mon soutien absolu. Cette mesure pénalisera chacun d'entre nous, faudra-t-il rouler en mobylette ? Très peu pour moi. Merci de votre action. Poursuivez-la autant que faire ce peut
Sandaucourt Voriot Claude Défavorable Quelle sera la vitesse réglementée pour les poids lourds ? Possibilité de limiter la vitesse sur sur seulement certaines routes départementales supposées dangereuses
Landaville René Maillard Défavirable Mesure inacceptable
Le Mont les Neufchateau Défavorable sur les routes nationales Pour les routes départementales sans signalitique au sol, l'avis est favorable à la limitation de vitesse à 80 km/h
Maconcourt André Duval Défavorable La limitation de vitesse à 80 km/h, provoquera l'énervement des conducteurs qui pourront prendre des risques pour dépasser ou s'assoupir au volant. Les procès verbaux supplémentaires ne feront que de priver les travailleurs de leurs emplois en plus des amendes à payer. Plus de permis, plus de boulot, créer des chômeurs, des divorces, des suicides, etc.
Baudricourt Didier Cherrier Favorable Merci de continuer à défendre le monde rural
Attignéville Défavorable Vu en conseil Municipal, Avis défavorable à l'unanimité des membres du Conseil Municipal
Punerot Dominique Bouton Défavorable
Belmont sur Vair Défavorable
Vomecourt sur Madon Nicolas Corinne Défavorable
Gelvecourt et Adompt Défavorable Bien que la sécurité routière soit essentiel pour nous, attendons toujours les résultats de l'enquête prouvant le bienfait de cette mesure. L'alcoolisme et la prise de stupéfiant sont aussi accidentogène, mais ne peuvent être contrôlés faute de manque de gendarme sur les routes. D'autre part, l'état des revêtements routiers est souvent déplorable et représente une dangerosité mais aussi un coût.
Partagez