Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Trop malussé pour être assuré ? Le BCT peut forcer votre assureur à vous accepter

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

Après un sinistre, l’assurance peut, de manière unilatérale, résilier le contrat. Que devez-vous faire maintenant ? Est-ce qu’il y a encore une assurance bon marché ? Est-ce que j’ai toujours une assurance ? Nous clarifions toutes ces questions dans cet article.

En cas de sinistre, la compagnie d’assurance règle le sinistre et résilie le contrat d’assurance existant avec l’assuré. Même si une telle situation semble impensable à première vue, ce scénario est de plus en plus souvent vécu. Mais l’assureur peut-il simplement mettre fin à la couverture d’assurance existante ? La réponse est oui.

S’il n’est pas possible de conclure un accord avec l’assureur précédent, une nouvelle assurance automobile doit être souscrite le plus rapidement possible. Ceci s’applique en particulier à l’assurance responsabilité civile, sans laquelle un véhicule à moteur ne peut être sur la route. Si vous avez annulé votre assurance auto, cherchez une nouvelle assurance et voyez si vous pouvez obtenir une prime en changeant. Chez certains assureurs, malgré le passé peu favorable, il peut vous être accordé une prime de bienvenue.

Il existe de nombreux sites pour trouver une assurance auto pas cher, y compris pour les malussés.

Dans le pire des cas, si vous ne trouvez pas votre bonheur, il faudra se tourner vers Bureau Central de Tarification (BCT). Cet organisme s’occupera de faire fixer un tarif par une compagnie d’assurance qui sera contrainte de vous assurer. La procédure peut néanmoins prendre jusqu’à 2 mois.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

Tous les dons sont défiscalisables ! Un don de 100€ ne vous coûtera que 33€ et nous aidera à écrire notre prochaine étude.

Réalités Routières est le seul observatoire spécialisé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?

LETTRE D'INFORMATION
Ne ratez pas nos dernières études !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de l’association. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre,  conformément à la politique de confidentialité.

OU
Soutenez vos idées
Donner, c’est soutenir vos idées. La route est un sujet trop sérieux pour être laissé au politique. Et la mobilité est essentielle pour le lien social et l’activité économique.
 
Donner c’est aussi réduire vos impôts ! Votre don de 100 €, ne vous coûte que 34  après réduction d’impôts sur le revenu de 66% (cf. art. 200 CGI)