Un abaissement des limitations de vitesse de 130 km/h à 110 coûterait 1,15 milliards d’euros (ministère de l’écologie/THEMA)

Un abaissement des limitations de vitesse de 130 km/h à 110 coûterait 1,15 milliards d’euros (ministère de l’écologie/THEMA)

Alors que de nombreux départements reviennent au 90 km/h, l’idée d’une baisse de la vitesse maximale autorisée pour les autoroutes refait surface. Selon un rapport de 2018 du ministère de l’écologie, l’abaissement des limitations de vitesse de 130 km/h à 110 km/h sur autoroute engendrerait une perte économique de 1,150 milliard d’euros.

Ce calcul est basé sur la perte de temps en comptant une valeur temps à 7,9€/heure (p. 22). Aussi, le « gain » de CO2 rejeté serait d’environ 1,45 million de tonnes par an (p.37), soit 0,2% des émissions totales en France, qui représente donc 0,002% des émissions mondiales.

Par ailleurs, certains chercheurs parlent d’1 point de PIB (soit 24 milliards d’euros).

Comme indiqué dans le rapport si on prend en compte d’autres externalités, la perte totale s’élève à 550 millions.

Enfin, sur la question de l’éventuel impact sur l’accidentalité, il y a en Allemagne, où 2/3 des autoroutes n’ont pas limites de vitesse, une accidentalité équivalent à la France (en décès par milliard de km parcourus : 1,9 vs 1,7 et  4,3 vs 5 pour le réseau global)

Lire le rapport en entier : Théma – Réduction des vitesses sur les routes

Partagez

Soutenez Réalités Routière, nous avons besoin de vous !

Soutenez Réalités Routières en faisant vos achats sur Amazon !

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez