Une passagère tuée sur l’A2 par un sac de gravats lancé par des jeunes (MàJ : instruction en cours)

Mise à jour du 02/08/2014 09h : nos lecteurs nous informent qu’il y a une instruction judiciaire en cours pour avoir entraîné la mort sans intention de la donner. Tout bon lecteur saura avoir l’esprit critique sur le terme “sans intention”. En effet, il n’echappe à personne que jeter de plusieurs mètres un sac de 10 kg sur une voiture a le but de nuire…


Le 01/08/2014 nous écrivions :

Des gravats jetés depuis une passerelle sur l’autoroute A2, au niveau d’Havrincourt (Pas-de-Calais) dans le sens Paris-Bruxelles, ont tué une Allemande de 59 ans, jeudi soir, a annoncé la gendarmerie.

Plusieurs jeunes ont été vus vers 0h30 «en train de jeter des sacs de gravats depuis le pont qui enjambe l’autoroute A2. Un poids lourd belge a reçu un sac mais le chauffeur n’a pas été blessé. Le deuxième véhicule qui venait derrière a été touché de plein fouet au niveau du pare-brise. La passagère avant-droite, une dame de 59 ans domiciliée en Allemagne, a été tuée sur le coup».

Il s’agit de «sacs de gravats d’environ 10 kilos qui se trouvaient sur un chantier. On a eu une première signalisation par la Sanef (Société des autoroutes du nord et de l’est de la France), à 23h30, qu’il y avait eu un jet de gravats sur la chaussée», a ajouté la gendarmerie.

Le Parisien

Partagez

Comments are closed.