Un activiste pro vélo s’est-il vanté d’un délit de fuite ? (Rouen)

Un activiste pro vélo, dont nous vous avions déjà parlé lorsqu’il s’était vanté d’avoir créé un accident, aurait récidivé en provoquant un accrochage, où les torts étaient partagés entre l’automobiliste en question et l’activiste.

Les faits se sont passés le 29 décembre en fin de journée et les fans de sa page ne se sont pas privés pour lui rappeler sa potentielle entorse à la loi. (voir les commentaires sous son post).

Donc je tiens ma ligne… Et comme prévu, son aile me frôle à 10cm et son rétro se fracasse sur mon avant-bras. Bruits de plastique qui tombe par terre… Je continue mon chemin.

Source

Mise à jour du 31/12 :

Article L231-1 :

Les dispositions relatives au délit de fuite commis par le conducteur d’un véhicule sont fixées par les articles 434-10 et 434-45 du code pénal ci-après reproduits :

” Art. 434-10Le fait, pour tout conducteur d’un véhicule ou engin terrestre, fluvial ou maritime, sachant qu’il vient de causer ou d’occasionner un accident, de ne pas s’arrêter et de tenter ainsi d’échapper à la responsabilité pénale ou civile qu’il peut avoir encourue

(legifrance)

En raison de la présomption d’innocence, cet article est au conditionnel.

Partagez

Comments are closed.