Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Dès 2021, l’UE surveillera la consommation carburant de chaque voiture neuve. Vers une nouvelle taxe ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram
CC0 Markusspikse- Cliquez sur l'image pour l'agrandir

À l’avenir, les constructeurs automobiles devront transmettre à l’UE des données sur la consommation réelle de carburant de leurs véhicules. Cela devrait créer plus de transparence. Les conducteurs pourraient également être obligés d’économiser du carburant.

[…]

Le règlement fait partie du nouveau test d’émissions WLTP. L’objectif de la Commission est de veiller à ce que les chiffres de consommation de carburant communiqués par le constructeur ne s’écartent pas autant de la consommation réelle qu’auparavant.

[…]

La condition préalable à la transmission des données par le constructeur est un compteur de consommation de carburant embarqué (OBFCM). Le logiciel enregistre la consommation de carburant du véhicule ainsi que la consommation d’énergie des voitures électriques ou hybrides rechargeables. A partir du 1er janvier 2020, toutes les voitures particulières et les véhicules utilitaires légers devront donc être équipés de la nouvelle réception OBFCM.

L’année 2021 verra également le début de la transmission des données à la Commission.

La transmission des données : au contrôle technique ou en temps réel ?

Toutefois, on ne sait pas très bien comment le transfert de données futur sera mis en œuvre sur le plan technique. “La procédure exacte de transfert, d’évaluation et d’utilisation des données de l’OBFCM n’a pas encore été définie “, déclare un porte-parole de Volkswagen.
[…]

“Dans le cas d’une transmission automatisée, la responsabilité incombe au fabricant et le risque d’erreur serait minimisé par la transmission directe des données à la Commission”, explique Mock. La lecture des données du contrôle technique, par contre, retarderait considérablement la transmission des données, puisque dans certains États membres de l’UE, la première inspection générale n’est obligatoire qu’après quatre ans, comme en France.

Une nouvelle taxe en fonction du CO2 émis ?

Selon les experts, l’introduction d’une taxe à la consommation de CO2 serait envisageable. Les conducteurs qui conduisent de façon particulièrement économique seraient alors moins taxés, tandis que les conducteurs qui consomment beaucoup d’essence devraient payer plus cher.

Lire la suite sur Der Spiegel

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

Une réponse

  1. Jusqu ou va y on aller ???
    Reveillez vous , l UE nous asphixie , nous sommes pieds et mains liés comme des prisonniers …nous n a vins plus qu a subir …a quand la réelle dictature nommée ???

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

Tous les dons sont défiscalisables ! Un don de 100€ ne vous coûtera que 33€ et nous aidera à écrire notre prochaine étude.

Réalités Routières est le seul observatoire spécialisé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?

LETTRE D'INFORMATION
Ne ratez pas nos dernières études !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de l’association. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre,  conformément à la politique de confidentialité.

OU
Soutenez vos idées
Donner, c’est soutenir vos idées. La route est un sujet trop sérieux pour être laissé au politique. Et la mobilité est essentielle pour le lien social et l’activité économique.
 
Donner c’est aussi réduire vos impôts ! Votre don de 100 €, ne vous coûte que 34  après réduction d’impôts sur le revenu de 66% (cf. art. 200 CGI)