Douai : la mairie passe la vitesse limite à 30 km/h après l’achat d’un radar

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

La mairie de Douai a décidé en septembre dernier de passer quasiment toute la ville à 30 km/h, relevaient nos confrère de la Voix du Nord. Le maire expliquait «  on va amener le radar mobile. On fera des contrôles là où on nous signalera des comportements dangereux.  » Il se défend de vouloir « faire du chiffre ».

Mais sur Facebook, il présente avec fierté le nouvel achat de la mairie… un radar ! Les commentaires des citoyens montrent qu’il n’a pas agit en accord avec eux. Rue d’esquerchin est une rue droite sans danger particulier, auparavant limitée à 50 et désormais limitée à 30. Cette ligne droit se situe dans le prolongement de l’autoroute A21 et de la D643.

 

L’histoire ne dit pas si c’est le maire lui-même qui a signalé des comportements dangereux afin de pouvoir déployer le nouveau radar dans cette ligne droite, auparavant limitée à 50 km/h.

Lors de sa campagne électorale, le futur maire promettait de redynamiser le centre ville.

Via Frédéric Chérau (maire de Douai, fonctionnaire de profession)

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Une réponse

  1. N allaient plus en ville ni pour voter !……….chez nous 20 % SE SONT
    DÉPLACÉS POUR VOTER …..ils ont répondus !……pour choper des PV en ville !…..non merci ….on voteras pour virer le Maire en 2020 hihiiii….. ..DEPUIS ONT TOUT VIRER ….et les commerces ferme un a un ………………….

Les commentaires sont fermés.

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

VITE !
Le temps presse...

Réalités Routières est le seul média spécialisé engagé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?