Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Insolite (UK) : des gîtes à chauves-souris pour neutraliser les radars

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Le Telegraph reporte une actualité très insolite concernant la fronde contre les radars ULEZ, cf. notre article Le point sur les fortes contestations de l’ULEZ, la ZFE de Londres (15% des radars vandalisés. Des gîtes à chauves-souris ont été fixés sous les caméras de reconnaissance des plaques d’immatriculation destinées à faire respecter la zone à ultra faibles émissions (ULEZ) initiée par Sadiq Khan, maire de Londres. Cet acte de résistance, ou dégradation selon le point de vue, observé à Chessington et North Cheam dans le sud de Londres, se base sur une réglementation écologique.

9€ le gîte en bois et indéboulonnable

Les gîtes, dont le coût s’élève à 10 £ (9€), portent des inscriptions avertissant qu’elles servent de gîtes à des chauves-souris, dont toutes les espèces sont protégées par la loi britannique. Le gîte ne peut, en théorie, pas être détruit, l’habitat de l’espèce étant protégé. Cette initiative rend donc potentiellement difficile pour les Transports de Londres (TfL) toute intervention sur les caméras, que ce soit pour installation, réparation ou maintenance, en raison des lois sur la conservation des habitats naturels.

Pas de revendication mais une piste…

Bien que les militants anti-Ulez n’aient pas officiellement revendiqué cette action, les implications sont claires : utiliser les réglementations environnementales pour contrecarrer l’installation de dispositifs de surveillance liés à Ulez. Cette démarche soulève des questions sur la prévalence des intérêts écologiques face aux initiatives environnementales urbaines et la manière dont les autorités réagiront face à cette intersection de protections légales.

Kingsley Hamilton, représentant du groupe Action Against Unfair Ulez, a ironiquement remercié le TfL pour avoir “fourni les poteaux” permettant de protéger une espèce menacée, mettant en lumière l’ironie de la situation où des mesures prises pour la protection de l’environnement sont utilisées pour contester une politique de qualité de l’air.

Une méthode déjà connue en France

Utiliser le Code de l’Environnement est une pratique courante en France. En effet, des associations se mobilisent contre un projet d’infrastructure (autoroute, voie ferrée…) avec comme ultime argument la protection d’une espèce rare qui doit être protégée. Souvent, le projet fini par être accepté grâce à une mesure de compensation, c’est-à-dire que le donner d’ordre (une Région par exemple) s’engage à reboiser un certain nombre d’hectares par exemple.

Affaire à suivre…

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

Tous les dons sont défiscalisables ! Un don de 100€ ne vous coûtera que 33€ et nous aidera à écrire notre prochaine étude.

Réalités Routières est le seul observatoire spécialisé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?

LETTRE D'INFORMATION
Ne ratez pas nos dernières études !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de l’association. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre,  conformément à la politique de confidentialité.

OU
Soutenez vos idées
Donner, c’est soutenir vos idées. La route est un sujet trop sérieux pour être laissé au politique. Et la mobilité est essentielle pour le lien social et l’activité économique.
 
Donner c’est aussi réduire vos impôts ! Votre don de 100 €, ne vous coûte que 34  après réduction d’impôts sur le revenu de 66% (cf. art. 200 CGI)

Merci !

Vous êtes bien inscrit(e) à notre lettre d’information ! 

Vous pouvez continuer la lecture sur notre site internet.

Réalités Routières est le seul observatoire spécialisé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 10 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.