La SNCF coûterait-elle autant que les infrastructures routières ? (14,4 vs. 15 milliards par an)

En 2018, le montant total pour la SNCF pour les Français s’est élevé à 14,4 milliards d’euros (sans compter le coût pour la société des accidents et de la pollution, les fameuses « externalités négatives », ndlr). Une somme importante alors que le prix des billets suscite régulièrement la polémique.

Pour rappel, la SNCF c’est :

  • 29 700 km de lignes, dont 15 600 électrifiées
  • 1,1 milliard de voyageurs par an
  • 33,5 milliards de chiffre d’affaires

En 2017, les infrastructures routières coûtaient 15 milliards d’euros à entretenir, entièrement couverts par les seuls 26 milliards provenant la TICPE (taxe sur la carburants). Les infrastructures routières c’est :

  • 1 103 451 kilomètres de voies diverses (nationales, départementales et communales)
  • un réseau routier national comprend 20 656 kilomètres se répartissant en 11 618 km d’autoroutes et 9 044 km de routes nationales

Lire la suite sur Le Figaro

Lire également :

Les conducteurs sont bien contributeurs nets à la société

L’automobiliste : le meilleur contribuable français !

Cette étude sur le fait que les Coûts Marginaux Sociaux (CMS) du transport routier sont largement couverts

 

Illustration : Pline [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)], via Wikimedia Commons

Partagez

Soutenez Réalités Routière, nous avons besoin de vous !

Soutenez Réalités Routières en faisant vos achats sur Amazon !

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez