Les 80km/h inefficaces ? 3239 morts en métropole en 2019 (-9 morts vs 2018)

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Avec neuf morts de moins qu’en 2018, l’Hexagone a quasiment stagné en 2019, enregistrant une très légère baisse de 0,3%, selon les données de la Sécurité routière.

En métropole, la baisse de la mortalité « profite à tous les usagers sauf aux cyclistes », qui enregistrent 9 morts de plus (184 décès en 2019), selon le communiqué de la Sécurité routière. Onze morts ont par ailleurs été recensés en trottinettes (électriques ou non), un chiffre mesuré pour la première fois en 2019.

Relire : l’appel en 2018 pour le 80 km/h, disant que cela sauvera 400 vies par an

Rappel : A 80km/h, les radars fixes flashent 4 fois plus!

Lire la suite sur l’Express

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

2 réponses

  1. Bonjour, ça n’est pas 80km max, c’est moins !
    En effet, en baissant la vitesse à 80 km/h , il est impossible de se maintenir à cette vitesse sans risquer le flashage!
    Nous avons tellement peur de la moindre accélération, que nous roulons à environ 72 km/h
    avec donc une moyenne de 68 km/h à 72 km/h. De plus, nous avons les yeux rivés sur le
    compteur la plupart du temps, ce qui crée des situations constamment dangereuses ou mortelles tout au long des parcours !.
    Bien sûr pour soi et pour les autres. Est-il légal et raisonnable aussi, de forcer les conducteurs à vivre
    dans la tension et la panique de dépasser un tant soit peu les limites de vitesse, ce qui mobilise de l’énergie cérébrale très importante au détriment de la concentration sur la route. C’est à dire au détriment de la réalité et au détriment de la responsabilité de citoyens adultes !

  2. Une baisse malgré la destruction de 60 à 80 % des radars pendant plus 6 mois. Conclusions: soit les radars sont dangereux car lorsqu’ils etaient en activité le nombre de décés ne cessait d’augmenter. Soit à minima ils ne servent à rien ,si ce n’est à mettre du beurre dans dans la dette de l’etat

Les commentaires sont fermés.

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

VITE !
Le temps presse...

Réalités Routières est le seul média spécialisé engagé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?