Le radar vicieux et le procès d’intention – Image du jour

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Commentaire de la rédaction sur l’image du jour : le radar vicieux fait un procès d’intention, il sanctionne une intention de violer la loi mais pas un acte.
Radar vicieux René Le Honzec

Maintenant, il est légitime d’aller plus loin : les sanctions pour excès de vitesse ne sont-elles pas aussi un procès d’intention puisque, rappellons-le, on sanctionne le fait que quelqu’un dépasse une limitation de vitesse en lui reprochant d’avoir une plus forte probabilité de provoquer un accident, mais sans en avoir provoqué. Bref, on attribue à l’auteur d’un excès de vitesse une mauvaise intention, une intention de nuire. C’est un procès d’intention.

 

René le Honzec, via Contrepoints

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Une réponse

Les commentaires sont fermés.

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

VITE !
Le temps presse...

Réalités Routières est le seul média spécialisé engagé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?