Paris : fermeture des rues, suppression de places de stationnement, voies vélo… Castaner, Véran et Djebbari mis en demeure

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Dans un contexte de crise sanitaire, la mairie de Paris a pris ces 2 derniers mois plusieurs mesures aggravant le risque sanitaire. En effet, elles exposent à un danger la vie des personnes au lieu de les protéger du risque sanitaire. En effet, ces différentes mesures, privatrices de l’utilisation d’une automobile, contraignent les personnes à se reporter soit sur les transports collectifs, soit sur le vélo.
Or les mesures de distanciation sociale ne peuvent être respectées dans les transports collectifs tels métro, bus et RER, et d’ailleurs ne le sont pas, alors que d’utiliser comme moyen de transport un véhicule personnel est totalement sécuritaire par rapport au virus, tout comme l’est l’usage d’un deux-roues motorisé (casque et gants).

Pour ces raisons, l’association ROULER LIBRE a mis ce jour, 22 juin 2020, en demeure les trois Ministres concernés, à savoir les transports, la santé, et l’intérieur, aujourd’hui 22 juin 2020 et ce en raison des atteintes graves et disproportionnées à la sécurité des citoyens que génèrent les mesures prises par la Ville de PARIS, de ne plus s’abstenir d’agir à l’encontre de la municipalité, et de prendre toutes mesures utiles, y compris par voie de déclarations publiques, les atteintes portées par la Mairie de PARIS étant contraires aux règles et décisions prises par le Gouvernement aux fins de protection de la santé des Français.
ROULER LIBRE de même, en raison des responsabilités morales et juridiques, qui incombent aux Ministres, chacun dans leur domaine respectif de compétence, les a mis en demeure d’intervenir sous 48 heures auprès de la municipalité, afin que celle-ci réexamine l’ensemble des mesures restrictives menaçants la sécurité des personnes, et portant de même une atteinte disproportionnée à la liberté d’aller et venir, prises par elle afin que soit sans délai :
-rouvertes à la circulation et au stationnement des automobiles, les rues de PARIS, fermées depuis la fin du confinement ;
-supprimées les nouvelles pistes cyclables créés depuis la fin du confinement ;
-mis fin à la piétonisation des rues de PARIS, qui l’ont été depuis la fin du confinement.

Ceux qui souhaitent soutenir et se joindre à cette action adressent un mail à [email protected] ou peuvent contacter l’avocat de Rouler Libre.

Lettre aux Ministres et au Secretaire d’Etat

Lettre aux Ministres et au Secretaire d'Etat 22062020

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Une réponse

  1. Je soutiens le combat sur des axes des rues qui empêchent la circulation dans Paris et empeche le bon fonctionnement des artisans comme les vtc de faire leurs travail dans de bonnes conditions au vue du covid-19 ou dans les transports il est restreint pour se déplacer dans un contexte de distance barrière ou je vois dans les bus et trancilien que les distances ne sont pas respectées et ou les transports sont bondés de gens, mes clients me disent être rassurés en prenant un chauffeur plutôt que les transports urbains

Les commentaires sont fermés.

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

VITE !
Le temps presse...

Réalités Routières est le seul média spécialisé engagé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?