PV pour non désignation : l’administration fait un rappel à la loi alors que l’accusé n’était pas en infraction

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Pour rappel, la non-désignation de conducteur ne concerne pas les entrepreneurs individuels

Une cliente, entrepreneur individuel, reçoit un avis de contravention pour non-désignation. Montant 675€…

Je conteste pour elle en prouvant par A + B qu’elle est entrepreneur individuel et qu’elle n’a donc commis aucune infraction.

L’officier du ministère public refuse de classer. J’écris à nouveau pour lui rappeler les termes de la loi… Et ce jour voilà ce que je reçois: on classe « à titre exceptionnel » mais on fait un rappel à la loi ! Mais quel rappel à quelle loi ? Ma cliente n’a commis aucune infraction ! Vous devriez lui présenter des excuses ! Mais ça supposerait que l’administration admette ses torts !

Lire sur Linkedin, par Me Lejeune avocat en droit routier

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

2 réponses

  1. Cher Monsieur,

    Cela est très intéressant!

    Sur quel texte ou jurisprudence vous fondez vous pour affirmer que l’infraction de non désignation n’est pas applicable aux entrepreneurs individuels?

    J’ai hâte de vous lire !

    Cordialement

Les commentaires sont fermés.

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

VITE !
Le temps presse...

Réalités Routières est le seul média spécialisé engagé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?