«Le secteur du transport routier est criminel» (Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière)

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

Le ton est monté entre les syndicats et le délégué Interministériel à la Sécurité Routière. Lors d’une réunion portant sur la nécessité de modifier l’article L-255-5 du Code de la route afin que les employeurs aient accès au relevé de points et à la validation des catégories de permis de leurs conducteurs, M. Barbe n’aurait pas fait preuve de diplomatie. « Pour lui, le secteur du transport routier est accidentogène, voire criminel et le fait de permettre à l’employeur d’avoir accès à la validité du permis est une mesure de sécurité routière» rapporte Patrice Clos de FO, qui lui a précisé « qu’il ne fallait pas confondre accident du travail et de la route.» Ajoutant « les salariés du transport ne sont pas des criminels, et avec la répression permanente, les jeunes ne sont plus attirés par les métiers du transport, raison pour laquelle nous réclamons un permis de conduire professionnel.» Ce à quoi M. Barbe aurait répondu : « vous ne l’aurez jamais ! »  « Et bien, nous nous retrouverons dans la rue ! » a répliqué M. Clos qui a écourté la réunion et prépare désormais les salariés du transport exerçant un métier avec un permis à se préparer à défendre leur outil de travail.

NDLR : juriste parisien (diplômé d’Assas en 1988), ancien conseiller diplomatique pour Manuel Valls et Bernard Cazeneuve, il est fonctionnaire au ministère de la justice depuis 1990 (juge d’instruction, inspecteur général etc.) (source)

Emmanuel Barbe, délégué interministériel

Lire la suite sur Transportinfo

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

2 réponses

  1. Ouf, là ça devient vraiment très très inquiétant … de plus de la part d’un ex représentant de la justice (soit-disant justice souveraine ??? …), j’espère que ce monsieur pourtant probablement « intelligent » a un chauffeur et qu’il ne conduit pas lui-même, sous peine de provoquer des accidents en toute impunité… grave grave ! Très très inquiétant, ça me fait peur de prendre la route quand je vois des articles pareils et en plus de la part d’une personne comme celle-là !! encore et toujours pareil, diviser pour mieux régner, sauf que sur la route la division provoque parfois des drames, ce « monsieur » ne devrait pas être fière … pas étonnant que des gens font ce boulot une semaine ou deux puis s’ en vont en courant …

  2. Encore un point au service du tout répressif pour remplir les caisses de l’état toujours vides,
    un puits sans fond !

Les commentaires sont fermés.

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

VITE !
Le temps presse...

Réalités Routières est le seul média spécialisé engagé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?