Vélos en libre-service : la Chine expérimente quand la France subventionne

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Aperçu des expérimentations en cours en Chine dans le domaine des vélos en libre-service et de la différence de philosophie avec les offres proposées par les municipalités en France.

[…]

Vélos en libre-service, version 1.0

Pékin avait lancé il y a quelques années un service de vélos en libre service inspiré par les Vélib parisiens ou les « Boris bikes » londoniens. Las, le système ne rencontra pas son public, probablement parce que le système de bornes et les coûts associés limitaient grandement son développement au sein d’une ville d’une telle superficie. […]

La version améliorée des vélos en libre-service

La conception fut reprise à zéro pour arriver à ce que nous pouvons qualifier de version 2.0 : une bicyclette plus simple et plus abordable et surtout un système de location radicalement différent. Plus de bornes, mais un cadenas intelligent activé via une application mobile dédiée, l’ajout d’un module GPS qui permet aux utilisateurs et à l’entreprise de pouvoir localiser les vélos à tout moment. Pas d’abonnement, mais une simple facturation à la durée. Enfin, un système de « réputation » pour chaque utilisateur qui incite aux comportements vertueux. […]

Vélos en libre-service : combien ça coûte à Pékin et à Paris ?

Financièrement, alors que le Vélib coûte aux contribuables parisiens 4000 euros par vélo et par an selon certaines estimations, il ne semble pas que les acteurs chinois soient subventionnés par les autorités locales – il serait en effet étonnant que ces subventions soient accordées à autant d’entreprises. Dans leur cas, il leur faut atteindre une taille critique pour assurer leur rentabilité […]

Lire la suite sur Contrepoints

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

VITE !
Le temps presse...

Réalités Routières est le seul média spécialisé engagé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?