Des députés opposés aux nouveaux radars et à la privatisation

Pour eux,  "il est nécessaire de penser la politique de sécurité routière autrement, en prenant en compte d’autres facteurs majeurs d’accidentalité, comme l’alcool, les stupéfiants ou le téléphone au volant". ...

Read More →