Dépénalisation du stationnement impayé : le stationnement gênant devient moins cher (relativement)

En 2018, les municipalités choisiront le montant des pénalités en cas de stationnement non payé. Et à Lyon, ce sera de 35 à 60 € selon les quartiers.

Dans le merveilleux monde des PV, une petite révolution se prépare. Le 1er janvier 2018, le stationnement impayé sera dépénalisé. Les PV seront remplacés par des « forfaits post-stationnement » (FPS). Les mairies fixeront elles-mêmes les montants des FPS et encaisseront directement les recettes.

Et concernant les pénalités, les montants vont s’envoler. Actuellement, un stationnement non gênant impayé entraîne un PV de 17 €, un montant national décidé par l’État. À Lyon, en 2018, ceux qui se garent et passent devant les parcmètres sans s’y arrêter risqueront une contravention de 60 €. Cela concerne la zone nommée Presto, qui correspond à l’hypercentre et aux grands boulevards. Pour le reste, la zone Tempo, ce sera 35 €. À noter qu’en cas de stationnement gênant voire dangereux, ce seront toujours des PV qui seront posés sur le pare-brise, avec un montant forfaitaire de 35 voire 135 €.

Lire la suite sur Caradisiac

Partagez

Soutenez Réalités Routière, nous avons besoin de vous !

Soutenez Réalités Routières en faisant vos achats sur Amazon !

Partagez