Pays de Galles (Royaume-Uni) : un magistrat démissionne car il ne veut pas appliquer les sanctions liées à la limite de 20mph (32 km/h)

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Le Pays de Galles a introduit en septembre 2023 une limite de vitesse généralisée de 20 mp/h (miles per hour, environ 32 km/h, avec quelques exceptions). Notons que selon l’Imperial College London, cité par le gouvernement du Pays de Galles, la limite de 20 mp/h n’a aucun impact (ni positif, ni négatif) sur la qualité de l’air.

Un magistrat gallois, Nick Colbourne, a démissionné en raison de son malaise face à la nouvelle politique de sanction des conducteurs dépassant la limite de vitesse de 20 mp/h. Colbourne, qui a été magistrat pendant 18 ans à Wrexham et Mold, en Galles du Nord, a exprimé sa déception envers le Parti travailliste gallois, déclarant que la limite de vitesse avait été imposée sans véritable consultation.

Il a critiqué le montant de l’amende de 100 £ (114 euros) et la pénalité de trois points sur le permis pour ceux qui enfreignent cette limite, dès 1 mp/h dépassé. Il a exprimé son inquiétude quant à l’efficacité de cette mesure, suggérant qu’elle serait inefficace pour arrêter les conducteurs dangereux qui roulent bien au-dessus de la limite de vitesse. Et ce, même si la liste des contrôles fixes ou mobiles est publiée.

Colbourne a qualifié l’approche d’utiliser des moyens coercitifs sans impact significatif (“masse pour écraser une noix“), affirmant que bien que la limite de 20 mph soit acceptable devant les écoles, une couverture généralisée au Pays de Galles ne semblait pas être la solution appropriée.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

Tous les dons sont défiscalisables ! Un don de 100€ ne vous coûtera que 33€ et nous aidera à écrire notre prochaine étude.

Réalités Routières est le seul observatoire spécialisé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?

LETTRE D'INFORMATION
Ne ratez pas nos dernières études !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de l’association. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la lettre,  conformément à la politique de confidentialité.

OU
Soutenez vos idées
Donner, c’est soutenir vos idées. La route est un sujet trop sérieux pour être laissé au politique. Et la mobilité est essentielle pour le lien social et l’activité économique.
 
Donner c’est aussi réduire vos impôts ! Votre don de 100 €, ne vous coûte que 34  après réduction d’impôts sur le revenu de 66% (cf. art. 200 CGI)