Faveurs sexuelles contre PV annulés : un CRS devant les assises

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Le parquet de Versailles a annoncé qu’un CRS a été renvoyé fin décembre devant les assises des Yvelines, accusé notamment de « viols » ou d' »agressions sexuelles » sur des femmes à qui il réclamait des faveurs sexuelles contre la promesse d’effacer des procès-verbaux. Au total, onze victimes ont été recensées, en région parisienne, entre 2011 et 2013, a détaillé le parquet. Ce policier d’une CRS autoroutière, âgé de 37 ans, est accusé de « viols par personne ayant autorité » sur l’une de ces femmes, d' »agressions sexuelles » contre celle-ci et quatre autres, de « corruption » envers dix d’entre elles et d' »exhibition sexuelle » devant la onzième.

« Sur la corruption, il n’y a pas trop de discussion », a réagi l’avocat. Selon son avocat, l’homme avait déjà été suspendu pour des faits comparables avant cette affaire, « une sanction administrative » avait été prise à son encontre.

Lire la suite sur Le Point

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Soutenez VOS idées

« Bien informés, les hommes sont des citoyens. Mal informés, ils deviennent des sujets. » Alfred Sauvy

VITE !
Le temps presse...

Réalités Routières est le seul média spécialisé engagé qui présente les réalités de la route sous leur vrai jour : interdictions, taxes, contre-vérités pseudo scientifiques… En 8 ans d’existence, nous avons plusieurs millions de visiteurs uniques et une très  large communauté.

Notre petite équipe bénévole a besoin de vous : nous avons des frais matériels, juridiques, d’hébergement.

Êtes-vous prêt à soutenir vos idées ?