La fin des vraies voitures australiennes

Désormais, les Australiens achèteront des automobiles construites en dehors de leur pays. Un petit choc sur ce marché très particulier.

La culture automobile australienne restait très forte ces dernières années. Les Australiens possèdent en effet leurs propres marques, avec en tête d’affiche Holden et son éternel rival Ford, dont la production australienne différait sensiblement de celle des autres pays du globe. Et la spécificité du paysage automobile australien se retrouve également dans les sports automobiles, avec les batailles d’anthologie du championnat V8 Supercars.

Mais les temps changent de l’autre côté du globe. Après la suppression de modèles emblématiques au catalogue de Holden, la marque australienne vient officiellement de mettre un terme à sa production nationale.

Les voitures australiennes seront importées

Il ne reste plus aucune usine de voiture en Australie désormais : toutes les autos commercialisées seront importées depuis d’autres pays. A noter que Holden conservera tout de même un bureau de design et un département recherches et développement sur place, avec un millier d’employés qui resteront dans ses locaux.

Source

Partagez